Mis à jour le . Publié le | Par

OM – La grande Itw de Barton: «Ma passe de 45 mètres a tué Balmont»

FOOTBALL CLUB DE MARSEILLE TV

OM – La grande Itw de Barton: «Ma passe de 45 mètres a tué Balmont»


Joe Barton a disputé son premier matche de Ligue 1 hier contre Lille. En conférence de presse, ce Lundi, le milieu de terrain anglais a donné son point de vue, sans langue de bois, sur la Ligue 1. Il fait également le point sur son adaptation à l’OM, son image de joueur agressif et le potentiel rôle de leader qu’il pourrait jouer au sein du vestiaire phocéen.

 

 

Comment vous sentez-vous à Marseille, comment se passe votre adaptation?

 

Tous les gens que je rencontre sont très sympas. Ils veulent parler football. Le foot, c’est ma vie donc cela ne me pose aucun problème. J’adore ressentir la passion du football ici. Quand les supporters vous racontent combien la victoire est importante pour eux, ça vous donne envie de réussir pour eux. Depuis que je suis ici, tout le monde me montre énormément d’amour. Je veux simplement leur rendre sur le terrain.

 

 

 

 

Premier match et premier carton jaune, vous le craigniez?

 

Il y a un duel dans le match où j’ai été un peu en retard. Peut-être que si je joue quelques matches de plus je monterai en régime et je ne commettrai plus ce genre d’erreur sur un tacle. Ce n’était pas un tacle dangereux, c’était un tacle pour gagner le ballon. Le carton jaune est un peu étrange, mais il n’y a aucun problème.

 

 

 

 » j’ai aussi fait une passe de 45 mètres qui a tué Balmont »

 

 

 

Vous êtes catalogué comme un joueur agressif. Avez-vous peur d’être dans le collimateur des arbitres?

 

Je suis anglais. Les Anglais pratiquent un football avec beaucoup d’agressivité. C’est normal pour nous. J’ai juste mis un tacle sur ce premier match de championnat et trouve ça bizarre que les gens en France en parlent autant, alors qu’en Angleterre, c’est tout à fait normal.

Le football français est bon, il est très physique et tactique, peut-être qu’il me faudra un peu de temps pour m’adapter, mais je ne fait aucun soucis. Tout le monde pense que je suis un joueur agressif, mais je suis simplement un compétiteur. Je veux gagner des matches pour ce club, c’est important pour moi.

Je suis un bien meilleur footballeur que l’on croit. J’ai fait un tacle dans la partie et tout le monde ne parle que de ça, mais j’ai aussi fait une passe de 45 mètres qui a tué Balmont et amené le carton rouge. Personne ne parle du tire que Landreau était bien content de voir passer à coté. Il ne l’a d’ailleurs même pas vu passer et n’avait aucune chance l’arrêter.  Pour moi, c’est important que l’on parle de mes qualités de footballeur et j’en ai un peu marre que l’on ne regarde que des petits incidents stupides comme celui là.

 

 

  »En jouant à 10, Lille était content de perdre 1-0, c’est étrange de voir ça! »

 

 

Avez-vous noté une grosse différence d’intensité entre le championnat anglais et français?

 

Pour être honnête avec vous, j’ai été un peu surpris par le bon niveau de la Ligue 1. J’ai regardé beaucoup de matches à la télé, mais rien n’est comparable avec le fait d’être sur le terrain.
Le football anglais est un peu moins tactique et plus rapide, « box to box » comme on dit. Le jeu est plus direct. Je ne comprend d’ailleurs pas trop l’utilité de faire autant de passes. Ce n’est pas en faisant une centaine de passes que l’on marque des buts. On peut marquer en faisant qu’une seule.
La Premiere League anglaise est la plus regardé au monde parce qu’elle est spectaculaire. Les gens veulent voir des buts des tacles, un football excitant.
Peut-être qu’une critique de la ligue 1, c’est qu’elle est un peu ennuyante et trop défensive. Je peux comprendre un peu ça. J’ai regardé Lille, hier qui en jouant à 10 était content de perdre 1-0. Pour moi perdre 1-0 ou 5-0 c’est pareil. Cela aurait été bien de les voir essayer de gagner le match, ou au moins de tenter quelque chose. Mais il ne l’on pas fait. Ils ont simplement gardé le ballon, c’est étrange de voir ça. En Angleterre tu ne vois pas ça, les équipes auraient mis 2 voir 3 attaquants et même envoyé le goal sur les corners parce qu’ils veulent absolument gagner (rires).

 

 

 

 

 

Pensez-vous réellement que l’OM puisse jouer le titre?

 


Contre Lille nous n’avons pas bien joué et nous avons gagné. Contre Fenerbahçe nous avons très très bien joué, et on a perdu. Le football est étrange parfois, mais peu importe comment tu joue la finalité c’est le résultat. En France, cette saison le championnat est très excitant. Il y a 6 ou 7 équipes qui se tiennent en 3 points. Nous n’avons aucune pression. Le PSG a dépensé plus de 100 millions d’euros cette été, peut être qu’en janvier ils en dépenseront autant, la pression est donc sur eux. Quand tu dépenses autant d’argent tu dois finir 1er. Tout le monde veux battre Paris mais ici à Marseille, avec la rivalité entre les deux villes c’est encore plus exacerbé. Moi, je veux finir premier. Être second ou troisième cela ne représente rien pour moi.

 

 

 

 

Depuis le départ de Gaby Heinze, l’OM est orphelin d’un aboyeur, pensez-vous pouvoir tenir ce rôle?

 

N’importe quelle équipe aurait du mal à remplacer un joueur avec le caractère de Heinze. Mais Heinze n’est pas moi et je ne suis pas Heinze. Je suis Anglais et il est Argentin et ça fait une très grosse différence… (rires) Je ne comprend pas pourquoi les gens pensent que je peux faire la différence. Je suis juste moi. je donne tout pour mes partenaires parce j’attache de l’importance à ce que je fais. Je suis un joueur qui joue pour l’équipe. Tout ceux qui m’ont vu jouer le savent. Mais cette équipe est déjà solidaire et a du caractère et de l’expérience. C’est un super groupe qui est concentré sur l’objectif et a envie de faire oublier les mauvais résultats de la saison dernière. Personne n’imaginait que l’on pouvait jouer le haut du tableaux en ayant perdu des grand joueurs comme Azpilicueta, Diarra, Lucho Gonzales… Après 13 matches, on est en haut du classement. L’important pour Marseille c’est d’être costaud, d’avoir l’esprit d’équipe et les supporters derrière nous. Si on a tous ça, ce sera un problème pour toutes les autres équipes du championnat.

 

 

 

 

Pensez-vous pouvoir conseiller Jordan Ayew qui a des problèmes de comportement sur le terrain?

 

Pour moi Jordan n’a pas de problème. Ce qui fait que Jordan est un si bon joueur c’est que c’est un passionné, comme moi. Les gens qui ne jouent pas au foot ont parfois peur de voir cette passion s’exprimer, mais le problème,  ce sont plutôt les joueurs qui n’ont pas cette passion. Jordan l’a et c’est donc plus facile de travailler avec lui et de peut-être l’aider à mieux la contrôler. Pour moi, un joueur qui n’est pas passionné n’est pas un vrai footballeur et ne peut pas réussir.

Commentaires FACEBOOK

Les coups de coeur video

 
Tags: immanquable
74361 - 26881
74280 - 26881
74204 - 26881
74098 - 26881
  FOOTBALLCLUBDEMARSEILLE TV
banner