Mis à jour le . Publié le | Par Paul Rourgue

Courbis : « L’OM devra encore avoir la main heureuse dans son recrutement »

Rolland COURBIS ©IconSport


Mis à part l’intervention du directeur de la communication à l’OM Luc Laboz hier dans La Marseillaise (Lire ici), le silence ambiant se fait pesant. L’avenir du club semble toujours être entre parenthèse, entre le mercato, l’avenir de Deschamps et Anigo et l’hypothétique vente du club, beaucoup de questions restent en suspens. Rolland Courbis et Alain Perrin ont livré leur vision des choses au quotidien La Provence«je ne vois pas une personne mieux placé que Didier Deschamps  pour réussir ce challenge,explique le consultant d’RMC info. Avec l’ossature de l’OM la saison dernière, terminer  10e était un accident. Dans le pire des cas, l’OM aurait dû terminer 5e. »

Concernant le marché des transferts,  l’ancien entraineur  olympien estime que la vente d’un ou deux éléments devrait permettre de renforcer l’équipe si le recrutement se fait intelligemment.  « Je pense plutôt qu’il n’y aura qu’un ou deux départs. Prenons le cas de Loïc Rémy. S’il part au mercato, l’OM va récupérer  une bonne somme d’argent et pourra trouver deux joueurs qui pourraient devenir très bons. (…) Il faudra construire un groupe avec l’obligation de ne pas se tromper ». Pour le Coach, « l’OM devra nécessairement avoir la main heureuse dans son recrutement  comme Nkoulou, Azpi ou Amalfitano. »


Commentaires FACEBOOK

Les coups de coeur video

 
banner