Mercato OM: L’Euro, une vitrine inespérée pour se débarrasser de Diarra !

Alou DIARRA

C’est bien connu, les médias ne font pas dans la demi-mesure. Ainsi, le « moins que rien » Diarra s’est aussitôt métamorphosé en patron irrésistible chez les bleus. Pas de demi-mesure, non jamais, il faut soit tuer, soit encenser. Le moyen n’a pas sa place dans les journaux, ça n’est pas vendeur. « Si je vous avais écouté, il serait à Paris à l’heure qu’il est » lançait  hier Laurent Blanc aux journalistes en conférence de presse. Certes, Diarra a vécu une saison très difficile à l’ OM, où, hormis quelques matches de ligue des champions, il fut transparent. Peut-on dire aux vues de ces deux matches réussis avec l’équipe de France qu’Alou est redevenu le Diarra des girondins de Bordeaux champions de France? La majorité des observateurs ont franchi le pas sans attendre. Une aubaine pour les dirigeants Olympiens qui prient chaque jour qu’un club se manifeste pour leur enlever une épine à 320 000 Euros par mois.

 

La principale cause de cet acharnement fut son salaire démentiel au sein du club, qu’il  n’aura jamais justifié sous le maillot olympien. En se séparent de Diarra, l’OM ferai donc un grand pas vers l’objectif à atteindre des 15% de réduction de sa masse salariale.

 

Cet Euro 2012 et les deux matches réussis de Diarra arrivent donc à point nommé pour l’OM. Les délires journalistiques de nos grands observateurs du ballon rond qui nous feront bientôt de Diarra un monstre sacré, également.  Marseille s’en frotte les mains…


    • celtic

      vendez le au psg il rachete n’importe kel joueur lol

    • celtic

      vendez le au psg il rachete n’importe koi comme joueur lol

    VIDEOS

    Pin It on Pinterest