Ligue 1 Mis à jour le - Publié le - Par

OM : Isla c’est pour quand ?

Info Chrono
.
Top articles de la semaine
Footballclubdemarseille TV

Après avoir laissé filer une bonne partie des tauliers de l’OM de Bielsa, la direction phocéenne a tenté des coups pour apporter de l’expérience à un effectif jugé trop jeune par Michel. Diarra et Diaby avait déjà été recruté, Isla, Rolando et De Ceglie ont débarqué dans les dernières heures du mercato. Rolando commence doucement à jouer, De Ceglie est arrivé dans un rôle de doublure, Mauricio Isla tarde à trouver sa place.

 

 

Seulement 2 matches en L1

 

Élément incontournable de l’équipe du Chili, Mauricio Isla est une recrue référence à son poste. Mais le latéral droit ne semble pas encore au top de sa forme. Utilisé à différents postes, il tarde à s’imposer. En concurrence avec le jeune Javier Manquillo, convaincant côté droit, Isla a évolué à plusieurs reprises comme milieu relayeur. Avec seulement 2 matches dont un comme titulaire en L1, le défenseur prêté par la Juve tarde à s’imposer. Son expérience, son sens du jeu devraient pourtant être utiles à l’OM. Si Michel privilégie l’expérience à certains poste (Rekik a perdu sa place au profit de Rolando, Romao entre en jeu plutôt que Sparagna…), ce n’est pas le cas pour Isla.

 

 

 

« C’est la meilleure recrue au poste de latéral depuis Azpi »

 

Jonatan MacHardy Masia, consultant du foot Sud-Américain sur RMC, nous avait donné son avis sur l’arrivée d’Isla : « C’est une valeur sûre du Chili, il a été très fort à l’Udinese. Il a eu du mal à s’adapter à la Juve avec beaucoup de concurrence, il a besoin d’être mis dans de bonnes conditions. Il a besoin de sentir qu’on lui fait confiance. Il a fait une mauvaise saison à QPR l’an passé mais c’était un naufrage collectif. C’est la meilleure recrue au poste de latéral depuis Azpi. Ce serait donner de la confiture au cochon si tu ne le mets pas latéral droit! »

 

 

 

« Ce que je veux, c’est tout donner pour rester »

Pour rappel, l’OM dispose d’une option d’achat de 7M€, Isla avait confié à l’Equipe son envie de s’imposer à Marseille : « Je suis seulement prêté mais, ce que je veux, c’est tout donner pour rester ici et aussi pour continuer à être appelé en sélection. Cela dépendra de moi. A la Juve je n’ai jamais apporté ce qu’ils attendaient de moi. Quand un joueur ne donne pas ce que son club espère, il faut qu’il prenne une autre direction. On m’a beaucoup critiqué parce qu’en sélection j’évoluais à un haut niveau et pas à la Juventus… Toutes les critiques étaient justifiées. Je n’ai jamais réussi à montrer avec la Juve qui j’étais. Mais ce n’est pas pour ça que je vais lâcher l’affaire. Si je vais ailleurs, c’est avec toute mon envie. Le fait de partir en Angleterre m’a d’ailleurs permis d’arriver en pleine forme à la Copa America. » A lui de s’imposer…