OM Fil Info Publié le - Mis à jour le - Par

Ex-OM : Bielsa dézingue l’ancien DG adjoint et ami de Labrune

Info Chrono
.
Top articles de la semaine
Marcelo BIELSA - 29.10.2014 - Rennes / Marseille - Coupe de la Ligue
Marcelo Bielsa a profité de sa mise au point sur son départ de l'OM en conférence de presse mercredi pour régler certains comptes...


En août dernier, dans un entretien accordé au journal l’Equipe, Luc Laboz, directeur général adjoint de l’époque et proche de Vincent Labrune, a avait avancé une explication (foireuse) au départ de l’OM de Marcelo Bielsa.

 

Laboz et sa version

 

Laboz avait affirmé : «L’entretien avec Levin et Perez ? C’était une réunion technique, un arbitrage financier, dont l’importance n’était pas démesurée. Marcelo est souvent neutre dans ce type de réunion, il ne m’a pas parlé du moindre problème, alors qu’il m’appelait dès qu’il fallait régler une situation, même au milieu de la nuit. Je pense surtout qu’il avait sous-estimé la pression liée à l’OM, qu’il y avait une énorme fatigue physique et mentale après une première saison terminée sans la Ligue des Champions. »

 

Lors de sa mise au point mercredi en conférence de presse (où il raconte une nouvelle fois l’intervention de Levin et Perez à 3 jours du premier match de L1), El Loco s’est rappelé de ces propos et n’a pas hésité à tacler Laboz :

 

Ce dirigeant était alcoolisé et a commencé à crier sur mes collègues ’Mexique !, Mexique !, Mexique

 


« Un ancien dirigeant de Marseille (Laboz) a dit l’autre jour que j’avais quitté Marseille car j’étais écrasé par la pression mise sur le poste d’entraîneur de l’OM. Quand j’ai démissionné, ce dirigeant du club, qui après le match était alcoolisé et dont je ne me souviens plus du nom, a commencé à crier sur mes collègues ’Mexique !, Mexique !, Mexique !’ (Où le poste de sélectionneur lui semblait promis, Ndlr). Le président de la fédération mexicaine m’a appelé, oui, et il s’est offusqué parce que je n’ai pas répondu à son appel. Je ne l’ai pas fait, justement pour qu’il n’y ait pas la moindre possibilité que quelqu’un puisse lier ma démission de l’OM avec une autre possibilité de travail. »

 

Marcelo Bielsa – source : La Provence