Lucas OCAMPOS - 01.10.2015 - Marseille / Slovan Liberec - Europa League Photo : Gaston Petrelli / Icon Sport
Partagez
Publié
Publié le
Mis à jour le
Par
Sur le même thème

OM: « Je veux être à 10-20 buts cette saison »

 



 

 

Cette flopée de matches amicaux a permis à Rudi Garcia de tester de nombreuses configurations, notamment en attaque. Germain, N’Jie, Sarr, Ocampos… à part Thauvin et Payet on ne sait pas qui sera dans le onze type marseillais. Lucas Ocampos, dans des propos rapportés par RMC Sport, s’est confié sur ses attentes, ses objectifs et son profil.

 

 

 

 

Ocampos parti pour jouer… mais à quel poste?

 

 

 

 

 

L’argentin qui a déjà exprimé sa volonté de rester, dit maintenant vouloir aider l’équipe et lui apporter notamment de la polyvalence, qualité prisée par Rudi Garcia dans ses choix de recrues (Sertic, Gustavo, Payet…):

« Je vais essayer d’arriver à marquer 10 buts, ou 20. Et de faire une bonne saison, d’aider mes coéquipiers, d’emmener l’OM le plus haut possible au classement, dans les trois premières places. Et après, essayer d’aller chercher le championnat, c’est ça le projet. » RMC souligne que ni avec l’ASM ni avec l’OM il n’a atteint la barre des 10 buts en championnat. Grand espoir à River Plate, le joueur de 23 ans a encore tout à prouver.

Il continue en parlant de son profil atypique: « Aujourd’hui, je peux jouer aux trois postes de l’attaque, assure l’Argentin. C’est normal, j’ai beaucoup travaillé ça. Donc, c’est un bon point pour moi de pouvoir jouer à droite, à gauche et dans l’axe. Pendant les matchs de préparation, j’ai joué à droite, à gauche et dans l’axe, donc je pense que vais jouer aux trois postes. » 

Enfin, Ocampos parle de Germain en terme élogieux, en qualifiant de « grand joueur » celui avec qui il a joué deux saisons à Monaco.

 

Alors jouera-t-il les premiers rôle cette saison? Va-t-il enfin saisir sa chance au plus haut niveau? Une chose est sûre s’il confirme les attentes qu’il a créées il y a quelques années les supporters marseillais l’accueilleront à bras ouverts.



    VIDEOS