Velodrome_2014
Partagez
Publié
Publié le
Mis à jour le
Par
Sur le même thème

OM – Vélodrome : Quels moyens de pression pour éviter une hausse du loyer ?



VOIR AUSSI : NOTRE DOSSIER COMPLET SUR LE VÉLODROME

 

 

Depuis plusieurs mois, la municipalité marseillaise annonce son intention d’augmenter le loyer de l’Orange Vélodrome. Aujourd’hui, le club paye 4 millions d’euros par an, mais cette somme pourrait être doublée. La Chambre Régionale des Comptes estime que le montant idéal serait de 8 millions d’euros. Laurent Lhardit (PS), conseiller d’arrondissement du 3ème secteur de Marseille s’est confié pour le site Ecofoot et a expliqué pourquoi la mairie ne peut pas imposer un tel loyer.

 

 

« L’OM pourrait se lancer dans la construction d’un nouveau stade »

 


« Aujourd’hui, la direction de l’OM refuse une revalorisation de loyer à hauteur de 8 M€. Eyraud défend les intérêts de l’OM et c’est normal ! Il sait que beaucoup d’élus ont une trouille bleue des supporteurs de l’OM et il n’hésite pas à laisser entendre que leur colère pourrait être vive si l’augmentation du loyer entravait les moyens du club pour acheter de nouveaux joueurs.

Au-delà des enjeux électoraux, la municipalité est aussi en position de faiblesse à cause des termes contractuels négociés précédemment avec l’Olympique de Marseille concernant l’exploitation du stade Vélodrome. La direction de l’Olympique de Marseille peut brandir à tout moment l’arme de la délocalisation des matchs. Et il ne faut pas prendre cette menace à la légère ! L’Olympique de Marseille pourrait tout à fait se lancer dans la construction d’un nouveau stade au sein de la métropole marseillaise. Un projet qui offrirait alors beaucoup de libertés au club. Car l’OM est aujourd’hui handicapé dans l’exploitation du Vélodrome par le partenariat public privé signé entre la municipalité et Arema. »

 

Laurent Lhardit – Source : Ecofoot


 

 



    VIDEOS
    pub bas article