Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

LdC Olympiakos – OM: Le Pirée pour se relancer

Par

Olympiakos-OM

Après une entame de championnat catastrophique, L’OM va devoir se plonger dans la compétions la plus prestigieuse avec le moral dans les chaussettes. Les hommes de Didier Deschamps vont se déplacer dans l’enfer du Stade Karaiskaki avec des noeuds plein la tête et des intérrogations dans à peu près tous les secteurs de jeu. Il faudra donc être capable d’évacuer toute cette pression accumulée par les contre-performences à répétition en championnat, pour aller chercher une victoire précieuse face à l’adversaire le plus « faible » de la poule. Ce premier match sera donc crucial pour l’OM, qui aurait la bonne idée d’arracher une victoire face à l’Olympiakos, en guise de déclic pour lancer enfin sa saison.  Cela s’annonce tout de même bien compliqué dans la situation actuelle, même si le club Grecque, composée de joueurs d’expérience et d’anciens joueurs de ligue 1, n’a pas encore débuté son championnat. A l’intersaison, le coach Ernesto Valverde a perdu ses compatriotes Albert Riera et Enzo Maresca. En contrepartie Makoun, Francisco Yeste, Costanzo et Mirallas sont arrivés cet été. Cette équipe est bien équilibrée mais loin d’être impressionnante. L’ambiance et la pression exercée par le public sera évidemment un élément important, même si « personne n’a peur » dans les rang Olympiens, affirme Benoit Cheyrou.

titre_compo_avant_match

Compo-Olympiakos-OM

titre_face_a_face

face_Olympiakos-OM

Lucho Gonzalez: Depuis son arrivée à l’OM, il n’a jamais apporté le « plus » qu’il était censé apporter en ligue des champions. Pour sa troisième campagne Européenne sous les couleurs de l’OM, il serait bienvenue de retrouver un Lucho rayonnant et enfin décisif dans cette compétition.  A défaut d’être un leader de vestiaire, de part sa personnalité effacée, il doit être le leader technique d’une une équipe rongée par les doutes, poser le jeu, rassurer et tirer le collectif vers le haut. c’est tout ce en quoi on est légitimement en droit d’attendre d’un joueur comme Lucho.

Marko Pantelić: l’attaquant serbe, passé par le PSG, empile les buts depuis plusieurs saisons. 50 buts en 130 matches au Hertha berlin,  20 buts en 32 matches, à l’Ajax et 13 buts en 26 matches depuis une saison à l’Olympiades technique, , puissant mais aussi teigneux il sera un vrai poison pour la défense Olympienne qui ne devra pas céder à la provocation de cette attaquant expérimenté (32 ans)

 titre_Pronostic_avant_match

Score: 

Olympiakos-Piraeus3.-old-logo_70

0-1

logo-om

Buteurs:

  

               

  Rémy

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0