Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM vs Man United: l’OM entretient l’espoir.

Par
Dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, l’OM  et Manchester United se sont séparés sur un match  nul et vierge (0-0), au terme d’un match cadenassé par les deux équipes. Face à des Mancuniens très moyens hier soir, Marseille avait sans doute l’opportunité de faire un meilleur résultat, mais comme le souhaitait Didier Deschamps, son équipe n’a pas encaissé de but et préserve ainsi toutes ses chances de qualification. Marseille devra donc réaliser un exploit à Old Traford dans trois semaines pour continuer l’aventure en ligue des champions.

La compo olympienne :

Comme lors des 3 derniers matchs, le coach olympien a décidé de faire évoluer son équipe en 4 2 3 1 avec Kaboré et Cissé en milieu relayeur et Lucho en numéro 10.
En l’absence de Gignac, blessé, c’est A.Ayew qui est aligné coté gauche.

OM_ManU


Le Match :
La veille, en conférence de presse, Didier Deschamps avait annoncé la couleur, :  il « signerait volontiers pour un 0-0 ». De son côté, Sir Alex Ferguson semblait être venu avec les mêmes intentions, et a donc décidé de fermer complètement le jeu. Les deux entraîneurs pouvaient donc se satisfaire de ce résultat. Et tampi pour le spectacle !

La rencontre fut donc totalement cadenassée par les deux formations qui n’ont pris aucun risque pendant  90 minutes. D’un côté comme de l’autre il n’y eu aucune occasion franche de la toute la partie.
En premier mi-temps, bien pressé par les marseillais, Manchester a joué très bas et n’est jamais parvenu à ressortir le ballon proprement et à se montrer dangereux. Trop timide, L’OM n’a pas su inquiéter la défense des reds, impressionnante de solidité. Brandao, dans son rôle habituel de pivot s’est littéralement fait bouffer par Vidic dans tous les duels aériens. L‘attaque de l’OM a manqué terriblement de spontanéité et de percussion.  Mancherster a donc pu subir tranquillement sans être véritablement mis en danger.

En seconde période Les olympiens ont réussi à mettre un peu plus de rythme, mais le manque de spontanéité et de précision dans les transmissions de balle ont empêché l’OM de se montrer dangereux.
A un quart d’heure de la fin, avec la rentrée de scholes, Manchester, avec beaucoup d’expérience, a remis le pied sur le ballon et vite calmer les ardeurs marseillaises.

Trop frileux, les Olympiens n’ont pris aucun risque et ne pouvait donc espérer mieux. Il restera un léger goût amer à la fin de cette rencontre car Manchester n’était vraiment pas dans un grand soir. Mais l’essentiel est peut-être assuré : L’OM entretient l’espoir…

Les enseignements:

  • La prestation indigeste de Brandao. Imprécis et maladroit dans ses prises de balles, il n’a pas gagné un seul duel face à Vidic et n’a absolument rien apporté offensivement.
  • L’attaque de l’OM n’a pas le niveau ligue des Champions. Les retours de Valbuena et de Gignac apporteront plus de solutions dans ce secteur de jeu où l’OM est vraiment à la peine.
  • La défense Olympienne a été très solide. Fanni, Diawara, Mbia : c’est du costaud. Appliqués et concentrés pendant toute la rencontre, la charnière centrale à montrer qu’elle pouvait museler les attaquants de Manchester.
    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0