Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

ASSE – OM (1-1): Marseille a failli avoir de la reussite

Par Mis à jour le - Publié le

L’OM était à quelques secondes d’une incroyable victoire à Saint-Etienne. Mais Brandao est venu doucher les espoirs marseillais en égalisant dans le temps additionnel. Avec ce match nul (1-1), l’OM repasse quatrième à la différence de but avec Lyon. La prestation des olympiens a été très décevante pour un match décisif dans la course au podium.

 

José Anigo a finalement lancé son 3-5-2 à l’extérieur. Un gros bloc défensif pour ne pas prendre de but, un choix qui laisse perplexe. Après une maîtrise stérile de la balle pendant quelques minutes, l’OM a reculé, subissant le pressing des verts. Saint-Etienne a largement dominé pendant une demi-heure mais sans concrétiser ses occasions. L’OM s’est montré incapable de ressortir de ballon, totalement étouffé au milieu. Diawara était tout proche du carton rouge. Si le club phocéen a repris le ballon enfin de première période, la seconde est reparti avec une domination de l’ASSE.

 

Contre toute attente, c’est Nicolas N’Koulou, sur coup franc, qui a ouvert le score. Ce but a redonné de la confiance aux marseillais qui auraient même pu doubler la mise par Gignac. Sainté a poussé et a réussi à arracher un point dans les ultimes secondes. L’OM peut être déçu par le scénario mais le résultat est logique. Le coup tactique tenté par Anigo n’a pas été convaincant à l’image d’un Diawara dépassé. Même si le coach est passé tout prêt d’un exploit, son équipe n’a pas eu assez de maitrise pour pérenniser ce genre de système. Le milieu de terrain est trop amoindri et les attaquants isolés. Ce choix est incompréhensible. Marseille a passé la quasi totalité de la rencontre avec 9 joueurs regroupés à 30 mètres de ses cages, en essayant de placer quelques contres. Quel manque d’ambition.  L’OM a marqué sur coup de pied arrêté, mais dans le jeu, le club phocéen a été inexistant, incapable de créer le moindre mouvement collectif.  Anigo semble vouloir conserver ce système de jeu jusqu’à la fin de saison à l’extérieur. Le prochain test sera donc au Parc des Princes face au PSG après la réception de Lorient. Mais jouer aussi bas dans cette organisation contre Paris relève pourtant du suicide.

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0