Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OGCN – OM (0-1) : Une victoire cruciale – Après match

Par Mis à jour le - Publié le

L’OM s’est présenté à Nice avec son équipe type du moment, a l’exception du retour de Cheyrou à la place de Barton, un peu blessé cette semaine. Ce match face à Nice était crucial dans la course au podium.

 

Les marseillais sont bien rentrés dans le match en jouant haut et en se procurant les premières occasions. Gignac (5e) a cadré sa frappe dans les bras d’Ospina. Mais après une réaction timide des niçois par l’intermédiaire d’une frappe de Bauthéac, c’est Gignac a ouvert le score de la tête sur un corner de Valbuena. 14 minutes de jeu et l’OM mène 1-0.

 

Nice a alors pris le contrôle du jeu, a commencé à se montrer dangereux. La plus grosse occasion arrive sur un coup franc (24e), ou Fanni est à deux doigts de marquer contre son camp sur une tête qui vient heurter le poteau de Mandanda. Dans la foulée, Anin envoi une mine que Mandanda repousse (25e).

 

Gignac rate l’occasion de faire le break

Nicolas N'KOULOU / Dario CVITANICHL’OM évolue en contre et Gignac est tout proche de doubler le score, il file seul vers le but mais sa mauvaise conduite de balle l’oblige à frapper du gauche sur Ospina (30e). Sougou lance de nouveau l’attaquant olympien qui tente un lob mais ne maîtrise pas le geste technique, la balle passe au-dessus des but azuréen. Nice aura encore quelques occasions par Cvitanich, mais l’OM conserve son but d’avance à la pause.

 

0-1 à la mi-temps

Remontés par Claude Puel, les Niçois attaquent fort la deuxième période avec plusieurs occasions dont une belle frappe de Meriem sauvée par Mandanda (48e). Le match se calme un peu et les deux équipes ont bien du mal à garder le ballon. N’Koulou sort sur blessure remplacé par Diawara. Fanni plutôt à l’aise, perd bêtement un ballon qui offre un coup franc aux abords de la surface. Frappé par Digard, le ballon, dévié par le mur, sort du cadre, Mandanda était battu (75e).

 

Plusieurs changements de part et d’autres désorganisent les deux équipes. Nice pousse de façon brouillonne et l’OM place des contres mal gérés. Les marseillais tiennent leur résultat grâce à une bonne défense et remporte trois points sur un concurrent direct.

 

L’OM met Nice à 6 points et prend la deuxième place à Lyon qui joue ce dimanche soir face à Sochaux. Une belle opération comptable…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0