Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM 1-1 Brest: Pathétiquement NUL !

Par

Pendant que le peuple s’affame et que les soldats meurent au front, le roi festoie à la cour. L’image est saisissante: Vincent Labrune trinquant au champagne dans sa loge présidentielle, assistant au naufrage de son équipe. Mais le roi peut-il sauver de la famine, ce peuple qui n’a strictement rien a se mettre sous la dent depuis des mois? Le chef des armées peut-il faire des miracles avec les moyens et les armes dont il dispose? Pas si sur… Cette guerre semble perdue d’avance. Les supporters Marseillais se sont montrés bien patients jusque là, mais ce match nul face à Brest est surement le match de trop. La révolution pourrait bientôt se mettre en marche et des têtes risquent de tomber.

Il fallait être aveugle et bien naïf pour croire que l’OM avait réglé tous ses problèmes en battant Dortmund 3-0, tant le contenu du match avait été fable. Le mal bien trop profond. Si l’OM n’arrive pas à battre au stade vélodrome une équipe de Brest décimé par l’absence de nombreux joueurs cadres, Didier Deschamps a du soucis à se faire. Il n’y a pas de mots pour exprimer la nullité de la prestation livrée par les Olympiens ce soir. l’OM s’est procuré un seule occasion en quatre-vingt dix minutes. Une seule, sur laquelle André Ayew a tout de même permis à l’OM d’arracher un pathétique petit point à domicile. Car dès l’entame du match, l’OM a encaissé un but ridicule, d’une frappe lointaine toute molle, sur laquelle Steve Mandanda se troue complètement. Le reste du match se résume en une succession de passes, de contrôles ratés et d’erreurs techniques en tout genre. Aucune animation, aucun mouvement, aucune action individuelle ou collective, rien. Et que dire la défense. C’est tout simplement minable. Après neuf journées de championnat, Marseille culmine à la treizième place du classement avec seulement huit points au compteur. Un bilan catastrophique et irréversible. Fini le temps de l’indulgence et de l’éternelle espoir d’une possible montée en puissance de cette équipe qui n’en n’a pas la force mentale. Elle ne possède ni les leaders capables de tirer le groupe vers le haut, ni LE joueur pouvant faire la différence individuellement lorsqu’ un match est mal engagé. Avec un recrutement au rabais, on a une équipe au rabais. Que peut faire Deschamps avec l’effectif dont il dispose? Si les soit-disant cadres ne sont pas au niveau, il n’a aucune solution de rechange, sinon des joueurs du centre de formation. Mais l’indécence, dans tout ça, c’est de voir des joueurs payés 300 000 euros par mois complètement amorphes et sans réaction sur le terrain. Ça, c’est inadmissible. Porter le maillot de l’OM donne des devoirs, et le premier d’entre eux est de se battre comme un chien sans jamais lâcher. C’est le minimum du minimum. Alors messieurs, l’indulgence du peuple marseillais a des limites. Il va falloir montrer un autre visage afin de sauver ce qu’il est envore possible d’être sauver. MOUILLEZ LE MAILLOT ET BATTEZ VOUS !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0