Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM: Que faut-il vraiment penser de la saison Gignac ?

Par Mis à jour le - Publié le
OM: Que faut-il vraiment penser de la saison Gignac ?
Footballclubdemarseille TV

Après deux saisons complètement ratées à l’OM, André-Pierre Gignac retrouve un niveau plus en adéquation avec son statut. Si le buteur olympien a des statistiques satisfaisantes, son niveau global est-il suffisant pour rester l’avant-centre de l’OM ?

 

 

Gignac le roi des buts décisifs

 

Joie Andre Pierre GignacAndré Pierre Gignac cette saison c’est 11 buts en Ligue 1 donc plusieurs décisif. Il est l’unique buteur du match à quatre reprises et ces buts ont ramenés directement 18 points. Il a marqué 31% des buts de son équipe cette saison. Il a été titulaire à 21 reprises sur 24 matchs joués. Gignac avait été le meilleur buteur de L1 lors de la saison 2008/2009 avec 24 buts, aujourd’hui avec 11 buts il réalise déjà sa deuxième meilleur saison. Cette proportion à faire gagner son équipe est souligné par Raymond Domenech sur Ma Chaine Sport : « Aujourd’hui Dédé est bien. On devrait faire le décompte des buts décisifs, pas des buts pour donner le 3 ou 4-0… C’est là qu’on verrait les vrais buteurs. Ceux qui font gagner des points à son équipe et je pense qu’il serait en bonne place. » Mais au-delà de ces buts marqués, son niveau de jeu et son influence sont-ils suffisant à plus long terme ?

 

Un énorme salaire et des carences techniques

 

Lors du dernier match de championnat face à Bordeaux, André-Pierre Gignac a encore offert la victoire à son équipe. Mais son but n’est pas totalement maitrisé comme le souligné Daniel Riolo sur son blog: « Une belle ouverture en profondeur qui a cassé la défense de Bordeaux. La suite, une glissade du défenseur bordelais, malgré une conduite de balle approximative de Gignac, une frappe presque ratée, une anticipation médiocre de Carrasso… Tout va bien pour l’OM non ? Un régal de réussite. » Un but reste un but, mais en terme de précision technique, Gignac n’est pas rassurant. Il est capable de marque un but de 25 mètres sur une belle inspiration et de raté un but tout fait dans la surface. Dans la Provence, l’ancien attaquant olympien, Titi Camara, détaillé la trop grande attente des supporters à son égard : « Gignac, c’est un enfant de la région. Les spectateurs veulent simplement qu’il montre plus, mais il a lui aussi ses limites. » Gignac n’est pas à l’aise balle au pied ou dans les contrôles de balles, il a tendance a rater ses passes et déserte la surface. L’attaquant olympien a aussi le privilège de toucher le plus gros salaire du club (Voir la grille complète). Il profite aussi de la faible concurrence à son poste depuis le départ de Rémy. Avec la conjoncture financière compliquée, l’OM pourrait être tenté de se débarrasser d’un si gros salaire.

 

Gignac a réussi à relever la tête cette saison. Il est redevenu un joueur de football et se montre décisif et investi. Mais son salaire et ses carences vont peut-être faire réfléchir la direction olympienne en fin de saison. Ses belles statistiques pourraient permettre au club d’en tirer plusieurs millions d’euros lors du mercato estival, alors que cela paraissait encore impensable en fin de saison dernière…

Votre avis

Que pensez vous d'André-Pierre Gignac?

Loading ... Loading ...

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    1