Info Chrono
Top articles de la semaine

Ligue 1

La blesssure d’Ayew, une chance pour Gignac ou Amalfitano

Avec l’absence pour deux à trois match d’André Ayew, Didier Deschamps va devoir changer sa composition d’équipe. Qui va profiter de cette absence? Gignac et Amalfitano semblent être les premiers concernés. André-Pierre Gignac est finalement resté à l’OM après son faux départ pour la Premier League le dernier jour du merato. L’attaquant veut joueur dans mais peut dépanner à gauche. Morgan Amalfitano est arrivé cet été pour remplacer Lucho. Mais l’argentin est finalement resté et l’ancien lorientais se retrouve sur le banc. Voici trois compostions différentes pour le match face à Rennes samedi :
En 4-3-3 avec Gignac à Gauche
En 4-3-3 avec Amalfitano à gauche 
En 4-2-3-1 avec Gignac en pointe 
 

Lire la suite
Alou Diarra tire la sonnette d’alarme.

La défaite de l’OM à Lille a plongé tout Marseille dans l’inquiétude. L’OM n’a toujours pas gagné le poindre match de championnat depuis la reprise et le même scénario semble se répéter inlassablement à chaque rencontre. L’OM joue mène au score mais n’arrive pas à tenir un résultat à cause d’une organisation défensive qui prend l’eau de toute part. Alou Diarra sent que cette situation commence à être très inquiétante et tire la sonnette d’alarme dans les colonnes de La Provence :
« La physionomie du match a de quoi énerver. On a d’abord été menés au score, sur un manque de concentration, alors que l’on était dominateur. Quand on prend l’ascendant sur une équipe, on ne doit pas courir après le score. On doit rapidement corriger ce type d’erreur. Il s’agit de détails mais à ce niveau-là ils font la différence. »
« Il faut être plus agressif à la perte du ballon et beaucoup plus rigoureux. Sur ce match on a laissé notre adversaire développer des contre trop facilement, sans y mettre la hargne nécessaire. C’est ça qui est dérangeant car pour le reste on a quand même fait un bon match. »
« Le contenue d’ensemble est plutôt intéressant. Mais sur le plan défensif, on n’est pas assez attentif a des moments clés, surtout lorsque l’on mène au score. Quand on a réussi à inverser la tendance, on aurait du être beaucoup plus costaud et plus agressifs pour conserver ce résultat. »
« A chaque fois, sur une offensive en notre faveur, dans le camp adverse, on a pris un contre terrible qui fait mal. Je le répète, tout découle d’un manque d’agressivité. On n’a pas voulu faire la faute, mais au finale on a laissé les actions se développer. »
« Ce n’est pas le départ que l’on espéré. Ce n’est pas préoccupant, mais il va falloir rapidement rectifier le tir et engranger des points maintenant. On a plus le temps car d’importantes échéances se profilent. Autant avant ce match de Lille, il y avait des choses qui ne m’inquiéter pas autant désormais, j’estime qu’il faut très vite réagir.»

Lire la suite
LOSC 3-2 OM: Une défaite qui fait très mal

 
L’OM perd chez le champion de France. Malgré une belle prestation collective, les joueurs olympiens n’ont pas réussi a conserver un score favorable de 2 buts à 1. Didier Deschamps avait demandés à ses joueurs de jouer haut, de presser et d’aller plus vite vers l’avant. L’on a donc retrouvé un OM conquérant mais trop brouillon dans la finition. Lille, qui a déjoué en première mi-temps et  joué le contre., a su tout de même accélérer en fin de match pour réussir à retourner la situation, bien aidé par les errances défensive olympiennes. Avec seulement trois points en quatre journées, l’OM va devoir remobiliser durant la trêve internationale…

Le Onze de départ de l’OM
Fiche du Match

 
 3

 2

Buteurs
 Sow (15e, 75e sp) Chedjou (67e)

 Valbuena (57e, 62e)

Homme du Match 

 

Note 

7/10

Un manque de précision
L’OM est bien rentré dans la partie. Malgré les deux premiers ballons balancés par Fanni, les joueurs phocéens ont rapidement maitrisé le ballon. Lucho et Valbuena ont bien combiné et l’apport des deux latéraux a été important. Pendant quinze minutes Lille n’a fait que défendre. Ayew et Cheyrou se procurent des situations dangereuses. Mais Lille sur sa première occasion a ouvert le score par Sow sur un superbe centre de Beria.(15′,1-0) Sur l’action Diawara lâche le marquage et Mandanda est à la pêche. L’OM domine les débats devant un Lille hésitant. Mais le gros défaut des marseillais reste la précision dans le dernier geste. Sans réellement se créer d’occasion, les olympiens ont eu des situations intéressantes.
une fragilité defensive très inquiettante
En deuxième période, le scénario semble identique. L’OM pousse, touche la barre, rate des occasions. L’on se dit que Lille va reussir un contre. Mais contre toute attente la réussite bascule du côté de Valbuena sur une frappe contrée qui trompe le portier Lillois (57′,1-1). Dans la foulée, le même Valbuena permet à son équipe de prendre l’avantage sur une erreur de Landreau (62′,1-2). Il reste 30 minutes de jeu et l’OM a renversé la situation. Le score est logique tant Lille n’a pas joué. Mais le LOSC va tout de suite réagir. L’entrée d’Obranniak à la place s’un Pedretti en demi-teinte va bien les aider. A Mais Chedjou égalise trop rapidement, suite à une succéssion de mauvaises relances des marseillais permettant aux lillois de mettre la pression et de revenir au score   (67′,2-2). Les joueurs olympiens n’ont pas su maitriser le ballon et la défense a de nouveau craqué. A un quart d’heure de la fin, sur une contrattaque, Fanni tacle inutilement Eden Hazard excentré dans la surface. Le pénalty est transformé par Sow   (75′,3-2). La défense s’est souvent fait prendre dans le dos et le manque de vitesse de Diawara est inquiétant. Mandanda a même sauvé son équipe en face à face avec Sow.
Malgré une prestation correct, le manque d’efficacité offensive et défensive plombe le match des marseillais. Lille a était efficace, les hommes de Garcia sont allés chercher leur victoire, bien aidé par des marseillais qui ne maitrise pas les moments clé du match. Avec une défense qui prend l’eau de la sorte sur toutes les contrattaques adverses, on ne voit pas comme l’équipe de Didier Deschamps peut gagner des matches. L’entraineur Olympien devra trouver les solutions pendant la trêve internationale car le début de saison de l’OM risque de passer d’inquiétant à catastrophique s’il ne s’impose pas face à Rennes au Vélodrome lors de la prochaine journée de Championnat.

Lire la suite
LOSC 3-2 OM: Les notes des joueurs olympiens

Pour son deuxième match face à Lille cette saison, L’OM à laisser filer la victoire. Malgré de bonnes séquences, le manque de précision défensive et offensive a plombé le match des olympiens. Petit tour d’horizon des prestations individuelles coté marseillais:
DEFENSE : Mandanda n’a pas était décisif ce soir. Il anticipe trop sa sortie sur l’ouverture du score lilloise et ne touche pas le ballon sur les deux autres buts du LOSC. Malgré un bel arrêt face à Sow, sa prestation est moyenne. Ces relances ne sont pas assez rapides. Fanni replacé dans l’axe a fait un match moyen. Il a longtemps compensé les erreurs de placement s et la lenteur de Diawara avant de commettre une faute stupide et inutile qui donne la victoire au Losc. Diawara n’a pas été catastrophique mais il commet toujours des erreurs. Son engagement physique et son apport offensif sur coup de pieds arrêtés sont en progression. Mais son manque de vitesse et ses erreurs de placement coute cher. Azpi fait un match correct face à un Payet et un Hasard moyen. Il a eu plus de mal en fin de match. Son, apport offensif est intéressant. Morel était plus concentré sur son placement. Ses montées et sa disponibilité son un atout. Il doit faire attention sur ces relances…
MILIEU: Diarra a réussi un bon match avec des interventions tranchantes. Il a joué plus vite vers l’avant. Il doit faire attention à ne pas perdre de ballon par excès de confiance. Cheyrou a amené de l’assurance technique au milieu. Sa conservation de balle et sa couverture sont des éléments importants. Il n’a pas fait les bon choix offensivement. Lucho a fait une bonne première mi-temps, ses passes précises et dans le bon tempo. Mais l’argentin a encore un peu disparu en fin de match. Il court beaucoup, peut-être trop?
ATTAQUE : André Ayew a réalisé une prestation honorable. Il a été plus présent et a bien permuté avec Valbuena. Mais il a encore tendance a être hésitant sur certaine phase de jeu. Ce n’est pas encore le jouer de la saison dernière. Valbuena s’est rendu disponible et a aéré le jeu olympien. Mais en première mi-temps il a raté tous les gestes décisifs. Il s’est bien rattrapé en deuxième période avec de la réussite sur ces deux buts. Deschamps l’a remplacé par Gignac. L’entrée en jeu du nouveau Gignac n’a convaincu personne. Sur les rares ballons qu’il a joués il a fait preuve d’un manque de maitrise technique flagrant. Remy a livré une prestation correcte. Il n’est pas à 100% mais a quand même bien bougé sur le front de l’attaque. Il a manqué d’efficacité devant le but…

Lire la suite
Lille-OM : La victoire ou la crise

VS

Ligue 1 – J4Stadium Lille métropole Dim 28/08 – 21h00 – Arbitre: Clément Turpin

L’OM se déplace à Lille pour la quatrième journée de ligue 1. Apèrs trois matches nul concécutif, les marseillais se trouvent déja sous pression avant d’affronter un adversaire direct pour le titre. Les Lillois auront surement un esprits revenchards par rapport à leur défaite subit dans les toutes dernières secondes du Trophée des champions au bout un scénario incroyable.
 Une nouvelle defense
Didier Deschamps va devoir une nouvelle fois modifier sa défense. En effet, la suspension de Nicolas Nkoulou devrait obliger l’entraineur de l’OM de replacer Fanni dans l’axe aux côtés de Souleymane Diawara. L’OM devrait opérer en contre et laisser la procession a leur adversaire. Il est donc probable que Kaboré soit de nouveau préféré à Cheyrou dans l’entre jeu, pour amener plus d’impact physique face aux Balmont, Mavuba et Pedretti. En cas de forfait d’Azpilicueta, Kaboré jouera à droite et la question du choix au milieu ne se posera plus. Lucho, confirmé pour une saison supplémentaire, devra répondre à ses détracteurs…
 jouer plus vite
L’OM a les moyens de réagir. Les hommes de Didier Deschamps sont souvent au rendez-vous dans les grosses confrontations. Avec trois points au compteur en autant de match, une victoire est impérative. Lille sera revanchard suite au trophée des champions perdu. Le match devrait donc être très engagé. Il faut espérer que Loïc Remy sera présent afin de prendre les espaces dans le dos de la défense Lilloise. Car, outre la défense, la rapidité d’exécution sera la clef du coté phocéen…

Mathieu Valbuena:Depuis son retour à la compétition après une blessure au dos, le « petit » est devenu enfin décisif à l’OM. Il a en effet délivré 3 passes décisives en autant de match. Il apporte comme à son habitude du mouvement et de la percussion à son équipe. Il fut l’une des rares satisfactions face à St-Etienne. Sa relation technique avec Lucho est primordiale dans l’animation offensive de l’OM. Si Valbuena évolue sur un coté il devra néanmoins être plus appliqué dans la couverture sur son adversaire direct.

Eden Hazard:Sur les deux dernières confrontations entre les deux clubs, il a fait très mal à l’OM en inscrivant notamment un but aussi somptueux qu’important au vélodrome. Le meilleur joueur de L1 l’an passé devra être surveillé de près par la paire Fanni-Diawara. Ce dernier s’était cassé les reins sur un passement de jambe du prodige belge, qui avait couté un but aux phocéens. Avec le départ de Gervinho, Hazard a plus de responsabilités sur le plan offensif.

 

LES STATS

Division 1 – Exterieur
43 matches
9 victoires (21%)   13nuls (30%) 21 défaites (49%)
BP:47 et BC:72

LES 5 DERNIERES confrontations à Lille

2010-2011 – L1 – J10 – Lille – OM 1 – 3
2009-2010 – L1 – J37 – Lille – OM 3 – 2
2008-2009 – L1 – J33 – Lille – OM 1 – 2
2007-2008 – L1 – J16 – Lille – OM 1 – 1
2006-2007 – L1 – J13 – Lille – OM 1 – 0

 

Score: 

1-2 

Buteurs:
Sow

Remy Diawara

Lire la suite
OM – ASSE (0-0): Les notes des joueurs olympiens

Pour son deuxime match de la saison au vélodrome, l’OM n’a pas fait mieux qu’un match nul. La vitesse de jeu n’était pas au rendez-vous et le manque de combinaisons aussi . Petit tour d’horizon des prestations individuelles coté marseillais:
DEFENSE :Mandanda ne prend pas de but ce soir mais il est sauvé pas sa barre. Ces hésitations sur les relances ralentissent le jeu de l’OM. N’Koulou a montré sa maitrise technique et sa qualité de passe longue et courte. Il doit être plus performant dans le marquage. Diawara a réussi un match plus convaincant, mais quelques erreurs de placement sont à gommer. Morel est resté plus défensif. Il n’est pas encore rassurant sur son coté et ses mauvaises passes en fin de match ont eu le don d’énerver le public du Vélodrome. Azpi a réussi une prestation honorable. Ses longues touches auraient dû amener un penalty. En deuxième mi-temps il s’est fait prendre pas deux fois sur son coté. Il n’a pas encore 90mn dans les jambes.
MILIEU:Diarra a réussi un bon match avec des interventions tranchantes. Il peine dans le jeu rapide et a tendance à faire trop de touche de balles. Kaboré a fait un match moyen, une bonne couverture défensive mais un manque de lucidité dans les choix offensif. Lucho a fait une première mi-temps moyenne, dont un belle passe en profondeur pour Remy. Mais l’argentin a disparu totalement en seconde période. Problème physique?
 ATTAQUE :André Ayew a été décevant. Il ne se rend pas disponible, percute trop rarement, une déception. Début de seconde mi-temps un petit peu mieux. Valbuena a fait son match, présent sur son coté et par ces coup de pied arrêtés. Remy encore a réussi une belle performance mais la barre et Mignot l’ont empêché de marquer. Légèrement blessé, il a dû laisser sa place à Jordan Ayew. Son entrée n’a pas était convaincante, trop brouillon et pas assez précis.

Lire la suite
OM-ASSE : Redevenir intraîtable au Vélodrome !

VS

Ligue 1 – J3Stade Vélodrome Dim 21/08 – 21h00 –

Après avoir concédé deux matches nul lors des deux premières journées de championnats, l’OM accueil l’ASSE dimanche soir au vélodrome pour enfin renouer avec la victoire. Désormais les marseillais ne peuvent plus se permettre de lâcher des points en cours de route. L’an passé, le début de saison raté avait côuté cher, peut être même le titre. Pas question de s’enliser dans les profondeurs du classement. L’OM doit maintenant gagner pour  lancer enfin sa saison.
Un OM aux deux visages
Contre Sochaux et Auxerre, le scénario du match a été identique. Un OM ultra dominateur en première période proposant du jeu et des beaux mouvements, a laissé place a un OM amorphe et aboulique seconde mi-temps. Les buts encaissés par l’OM auraient pu être évité avec plus de concentration et de discipline tactique. Ces erreurs viennent très certainement d’une défaillance physique. Comme les joueurs sont « cuits », ils ne font plus les mêmes efforts de replis et de pressing sur le porteur du ballon. Marseille, permettant ainsi à son adversaire de ressortir la tête de l’eau, se met alors a subir le jeu et à concéder trop d’occasion de buts.
La défense pointée du doigt. Mais cela n’est pas la seule explication. Il faut aussi noter la succession d’erreurs individuelles des défenseurs : marquage laxiste, manque d’agressivité, mauvaise anticipation et placement approximatif. Mbia blessé, et indisponible pour six semaines, Deschamps va composer une troisième charnière centrale différente en trois matches, avec Diawara et Nkoulou. Il faudra impérativement que Diawara, peut etre piqué d’avoir été mis sur le banc à Auxerre, redevienne le taulier de cette défense. Alou Diarra, recruté pour sécuriser l’axe devant la défense, doit aussi s’imposer en véritable leader dans ce secteur de jeu.
 

La détermination et la concentration. L’OM va jouer face un bloc très regroupé. S’ils ne marquent pas rapidement, les Olympiens devront se montrer patients. Il faudra éviter de partir à l’abordage la fleur au fusil, et se faire contrer bêtement, comme cela arrive trop souvent au vélodrome.

Steve Mandanda
En trois matches officiels, il aura encaissé 8 buts. Et même si sa responsabilité n’est engagée, le constat est là. Il faut qu’e Mandanda redevienne décisif et fasse gagner des points à son équipe, comme il le faisait la saison dernière. Il doit aussi redevenir maitre dans sa surface, s’imposer dans les sorties aériennes et commander une défense en manque de leader. Dans les temps faibles, l’OM aura besoin d’un grand Mandanda.

Stéphane Rufié

À la surprise générale Rufier s’est engagé cet été avec l’ASSE, poussant ainsi l’emblématique Janneau sur le banc. Le troisième gardien de l’équipe de France s’est déjà montré décisif lors des deux premières journées de Championnat. Le gardien basque aura fort à faire avec Loïc Remy, cela devrait être un des duels à suivre lors de ce match.

 

LES STATS

Division 1 – Domicile
46 matches
34 victoires (74%) 5 nuls (11%) 7 défaites (15%)
BP:114 et BC:59

LES 5 DERNIERES confrontations au Velodrome

2010-2011 – L1 – J24 – OM – St Etienne 2 – 1
2009-2010 – L1 – J34 – OM – St Etienne 1 – 0
2008-2009 – L1 – J12 – OM – St Etienne 3 – 1
2007-2008 – L1 – J28 – OM – St Etienne 2 – 0
2006-2007 – L1 – J19 – OM – St Etienne 2 – 1

 

Score: 

2-0

Buteurs:
RémyValbuena

Lire la suite
OM – ASSE: Le groupe Olympien avec Gignac

VS

Ligue 1 – J3Stade Vélodrome Dim 21/08 – 21h00 –

Didier Deschamps vient de communiquer le groupe des 19 joueurs retenus pour affronter l’ASSE dimanche au Vélodrome (21h). Comme il l’avait laissé entendre hier en conférence de presse, Gignac fait partie du groupe cette saison. Il pourrait donc jouer quelques minutes en fin de match.
Les 19 Olympiens
Gardiens : Mandanda, Bracigliano
Défenseurs : Azpi, Fanni, Diawara, N’Koulou, Morel, M’Bow
Milieux : Diarra, Cheyrou, Lucho, Kaboré, Valbuena, A. Ayew, Amalfitano
Attaquants : Remy, Gignac, Gadi, J. Ayew
 

Lire la suite
AJA – OM (2-2): Les notes des joueurs olympiens

L’OM pour son premier match à l’extérieur a encore déçu. La deuxième mi-temps est un gros raté. Les joueurs ne peuvent pas faire un match nul avec deux buts d’avance à la pause. Petit tour d’horizon des prestations individuelles coté marseillais:
DEFENSE: Mandanda encaisse encore deux buts malgré de belles parades et de bonnes relances. M’Bia s’est battu mais a commis des erreurs de placements et surtout son attitude nonchalante habituelle. N’Koulou a réalisé un bon match pour sa premiére sous le maillot olympien. Le défenseur camerounais est à l’aise techniquement mais son entente avec les autres défenseurs est à travailler. Azpi a réalisé un match correct, il est efficace dans les un contre un. Morel apporte offensivement mais semble fragilisé défensivement. Son mauvais placement défensif a couté cher à l’OM.
MILIEU: Diarra est encore un peu lent, il essaye d’imposer son physique mais commet encore trop d’erreurs. Cheyrou et Lucho n’ont pas réalisé un grand match. Leur manque de précision sur les passes a coupé l’animation offensive.
ATTAQUE : André Ayew n’a pas été exceptionnel mais bien meilleur qu’au premier match. Valbuena a bien percuté et a délivré de belles passes sur coup de pied arrêtés. Remy a encore marqué de la tête! 

Lire la suite
AJA-OM : L’avant match

VS

Ligue 1 – J1Stade Abbé Deschamps Dim 14/08 – 17h00 –

L’Olympique de Marseille se déplace à Auxerre avec déjà une certaine pression sur les épaules. Marseille se retrouve dans l’obligation de rattraper les points perdus à domicile contre Sochaux lors du match d’ouverture de Ligue 1. Le programme de l’OM va ensuite sérieusement se compliquer. Les phocéens affronteront successivement St-Etienne, Lille puis Lyon. Une victoire à l’abbé Deschamps devient donc presque impérative pour ne pas se mettre dans une situation délicate avant d’aborder les rencontres face à des rivaux pour le titre. L’OM doit aussi et surtout se rassurer défensivement. La charnière centrale Diawara-Mbia doit absolument retrouver sa solidité d’antan.

 Même si l’attaque Auxerroise ne devrait à priori pas trop poser de problème à la défense Marseillaise, il faudra ce celle-ci montre plus de solidité et de rigueur tactique que lors des deux premiers matches officiels (Lille 5-4, et Sochaux 2-2). Attention aux erreurs de placement et ballon dans le dos sur les contre Auxerrois… L’attaque de l’OM va devoir se montrer aussi plus efficace et le duo Lucho/Remy devrait être l’axe préférentiel de l’animation offensive.
 

Lucho GonzalezLucho ne veut plus vivre à Marseille mais veut-il encore y jouer au football ? L’argentin est l’auteur de deux prestations convaincantes. Certains de ses détracteurs ont déjà retourné leur vestes. Le meneur argentin peut-il maintenir le niveau de jeu entrevu face à Sochaux ? Son entente avec Remy semble s’améliorer à chaque match. La direction du club veut le garder, mais le sentiment d’insécurité que ressent son clan semble insurmontable. Lucho pourrait donc disputer, dimanche, son dernier match avec l’OM.

Ndinga:
Ndingua jouera peut être lui aussi son dernier match sous ses couleur actuelles. Contrairement à l’Argentin, le milieu de terrain défensif congolais a décidé d’aller « au clash » pour quitter Auxerre. Son discours s’est sensiblement radicaliser ces derniers jours: « Je n’ai plus la tête à Auxerre… je veux rejoindre Lyon » Il ne sera donc pas dans les meilleures dispositions psychologiques pour aborder cette rencontre. Reste à savoir si Fournier l’alignera dans le onze de départ. Son activité devant la défense est essentiel pour le club bourguignon.

 

Score: 

 

0-2

Buteurs:

  

               

RémyAmalfitano

Lire la suite
OM-SOCHAUX (2-2): Les enseignements du Match

L’OM a concédé le match nul face à Sochaux lors du matche d’ouverture de championnat de France de Ligue 1.  quels enseignements peut on tirer de ce permeir match de la saison au vélodrome?
Un Grand LuchoDans la lignée de sa prestation lors du trophée des Champions Lucho a encore été très, très bon face à Sochaux. Il marque un but splendide d’une reprise de volé du gauche a l’extérieur de la surface, qui permet à l’OM d’ouvrir le score. Il aurait même pu réaliser un doublé si sa reprise de voler, pied droit cette fois, n’avait pas été détournée sur le poteau par Richert. On a aussi retrouvé le meneur de jeu et passeur hors-pair de Porto. Lucho a trouvé avec Rémy la relation technique privilégiée qu’il avait avec Niang. La complicité et les automatismes entre les deux hommes ne cessent de progresser. Soulagé du travail défensif avec l’arrivée d’Alou Diarra, l’argentin garde ainsi plus fraicheur dans les zones de vérité et sa qualité de passe ainsi que sa vision du jeu s’en ressent. Une défense inquiétante.Avec six buts encaissés en deux matches officiels, il y a de quoi être inquiet. Si l’OM continue à prendre autant de buts, cela va devenir compliqué de gagner des matches.  Dans les duels la défense olympienne est souvent intraitable et dégage une puissance impressionnante. Elle est par contre trop facilement disloquée sur des phases de contre rapides. Problèmes de communications,  de placement, d’agressivité, de compensation lorsque les latéraux montent… Il va vite falloir resserrer les boulons. Une animation offensive intéressante. Rémy est déjà en très grande forme. On connaissait ses qualités de vitesse et sa capacité à prendre la profondeur, mais il a aussi énormément progressé dans ses prises de balles dos au but, dans la conservation et la fixation. Il manque cependant encore d’efficacité devant le but, même s’il a inscrit face a Sochaux un but important. La participation des latéraux dans le jeu offensif, notamment Morel sur le coté gauche est intéressante. L’ancien Lorientais apporte sa qualité technique et son sens du jeu. Il a déjà noué une belle complémentarité avec Cheyrou, Ayew et Lucho. Amalfitano apporte aussi une touche technique supplémentaire, mais encore trop par intermittence. Diarra rassurePas encore tout a 100% physiquement, il a tout de même réalisé un bon match de reprise. Si certains le pensaient « bouilli », l’international tricolore aura rassuré par présence athlétique devant la défense. Il est à l’ origine du premier but Marseillais avec une récupération rageuse et une remonté de balle tranchante amenant le décalage. Il a eu plus de mal physiquement en seconde période, a limage de toute l’équipe. 
 

Lire la suite
OM – SOCHAUX (2-2): Les notes des joueurs olympiens

L’OM pour son premier match de la saison au vélodrome n’a pas fait mieux qu’un match nul. Un trou d’air de vingt minutes aura suffi pour déstabiliser la défense olympienne. Petit tour d’horizon des prestations individuelles coté marseillais:
DEFENSE :Mandanda encaisse encore deux buts et n’ai pas décisif malgré de bonnes relances. M’Bia s’est battu mais a commis des erreurs de placements et surtout son attitude nonchalante habituelle. Diawara n’a pas totalement rassuré ses détracteurs. Fanni a et Morel ont amenés des solutions offensives mais leur placement défensif a couté cher à l’OM.
MILIEU:Diarra a réussi un bon match avec des interventions tranchantes et une projection rapide vers l’avant. Il est encore un peu lent. Cheyrou a fait une bonne première mi-temps mais il a complétement disparu physiquement en deuxième. Lucho à réaliser un très bon match avec de la rage et de la technique. Son départ laissera un vide…
ATTAQUE :André Ayew a été décevant. Mis a part quelques débordement le fis Pelé n’a pas fait les bons choix. Amalfitano a bien percuté et a montré toute son envie. Remy a manqué de réalisme mais a été omniprésent. Il marque sur corner de la tête.http://www.omlesite.fr/breves/l1/om-sochaux-2-2-votez-pour-lhomme-du-match.htmlVOTEZ POUR VOTRE HOMME DU MATCH ICI

Lire la suite
Caen 2-2 OM: Les notes des joueurs olympiens

L’OM enchaine les matchs nuls. Les olympien ont fini ce match en roue libre. La saison était déjà terminée pour le club sur d’être qualifié pour la ligue des champions. Après une première mi-temps raté, les joueurs ont réussies  arracher le match nul.

DEFENSE :Mandanda encaisse encore deux buts et semble bien seul. M’Bia s’est battu mais a commis des erreurs de placements et surtout son attitude nonchalante habituelle. Heinze s’est battu comme à son habitude, le dernier match de l’argentin ne restera pas dans les mémoires. Fanni a été moins tranchant que d’habitude, pas du tout aidé par sa défense centrale. Taiwo à lui aussi joué son dernier match et ses erreurs de placement comme sur le second but caennais ne manqueront à personne.
MILIEU:Kaboré a raté son match, à oublier. Hilton était l’invité surprise du milieu de terrain, un clin d’œil pour son dernier match ! Lucho a fait un match correct mais sans être convaincant…la tendance est vers un départ de l’argentin.

ATTAQUE :André Ayew fait un bon match dans l’envie, mais sans être décisif. Valbuena a bien percuté mais il n’est pas encore assez tranchant. Remy finit la saison en boulet de canon, il sera l’attraction de la prochaine saison. Jordan Ayew a fait une entrée honorable.

Lire la suite
OM 2-2 VA: Les notes des joueurs olympiens

 
L’OM enchaine encore une contre-performance à domicile. Mais cette fois le jeu des marseillais n’était pas au rendez-vous. La défense a fait preuve d’une apathie déconcertante. Malgré cette nouvelle déception, l’OM assure l’essentiel: la qualification directe pour la ligue des champions.
DEFENSE : Mandanda encaisse encore deux buts et semble bien seul. M’Bia s’est battu mais a commis des erreurs de placements et surtout son attitude nonchalante habituelle. Diawara a encore était inattentif et mal placé, il enchaine des mauvaises performances et ne semble pas réagie. Fanni a été moins tranchant que d’habitude, pas du tout aidé par sa défense centrale. Heinze qui retrouvé un poste d’arrière gauche en l’absence de Taiwo, a complétement été dépassé. Il n’avait pas les jambes pour son match, son retour de blessure semblait prématuré.
MILIEU: Kaboré fait encore un match moyen. Il est capable de joli décalage et de bons jaillissements mais aussi de pertes de balles stupides : trop inconstant. Cheyrou fait un match correct mais en dessous de ces dernières sorties. Valbuena sauve son match par ces passes décisives sur coup de pieds arrêtés. Sinon ces dribbles n’ont pas fonctionnaient. ATTAQUE : André Ayew fait un bon match dans l’envie et la provocation balle au pied. Il devrait être un exemple pour ces partenaires. Son frère Jordan n’a pas touché beaucoup de ballons, il semble accuser le coup. Remy fait encore un très bon match et marque d’une belle tête plongeante. Gignac a fait une rentrée moyenne, il y a de l’envie mais trop de déchets. A noter le retour d’Azpilicueta. 
 

Lire la suite
OM-Valencienne: Finir le travail

35e journée de ligue 1: OM – Valencienne au stade Vélodrome (Sam 21/05 à 19h00 sur ).

L’OM n’est pas tout à fait en vacance. Les Olympiens ont besoin d’un point supplémentaire pour assurer la deuxième place qualificative pour la ligue des Champions. Si Marseille perd ses deux derniers matches et que Lyon gagne les siens, les lyonnais pourraient passer devant à la différence de but. Tout relâchement est donc inenvisageable, d’autant plus que pour le dernier match de la saison au vélodrome, les supporters attendent une victoire. Les Marseillais devront digérer la perte du titre et se remobiliser pour affronter une équipe de Valencienne, qui n’est pas complètement sauvé de la relégation, et viendra donc chercher un résultat avec beaucoup d’envie et de détermination.Taiwo, suspendu, ne pourra pas disputer son dernier match sous le maillot olympien. Il devrait cependant faire un tour d’honneur pour faire ses adieux au public Marseillais.
STATISTIQUES DE L’OM EN LIGUE 1: Classement: 2e (à 66pt) Série en cours de l’OM :  V N D V N Bilan matchs à l’extérieur: 8V 5N 4D Dernier Match: Lorient-OM: 2 – 2 Meilleur Buteur: Rémy: 13 buts Meileur Passeur: Cheyrou 6 passes décisivesLa clé du match:
L’état d’esprit et l’engagement des Marseillais seront déterminant. Comment auront -il digéré la perte du titre? L’OM devra se méfier de Pujol, véritable renard des surfaces.

FACE A FACE

MbiaCette saison, il aura joué tantôt défense ,tantôt au milieu. Mais c’est incontestablement en défense qu’il est le meilleur. Avec la suspension de Taiwo, il devrait être de nouveau associé à Diawara, avec qui il formait l’an passé la charnière centrale la plus performante de ligue 1. Son duel avec Pujol sera à suivre de près.

Pujol Attaquant complet il a tout le bagage technique d’un bon footballeur. Bon techniquement, adroit et pris devant le but, excellent jeu de tête. Il fait partie de ces attaquants bien trop sous-estimés dans notre championnat.

ValbuenaIl réalise une saison moyenne. Sa disponibilité et sa justesse technique sont des atouts important pour le dispositif olympien qui en manque cruellement sur le front de l’attaque. Il ne parvient cependant pas à franchir un palier en terme d’efficacité dans les zones de vérités. Seulement 4 buts et 2 passes décisives cette saison. Il doit apporter beaucoup plus.

BisevacC’est le Taulier de la défense Valenciennoise. Rugueux dans les duels, il est aussi a l’aise balle au pied et capable de ressortir proprement le ballon. Priorités du PSG pour la saison prochaine, Bisevac voudra certainement briller face à l’OM.

Mandanda

Fanni
Diawara
 
  Mbia
Heinze

 
  Kaboré
 

Cheyrou

 

 
 
Valbuena
 
 

Rémy

 J.Ayew
 
A.Ayew   

 Penneteau

Ducourtoux
Bisevac
 
Angoua
Bong

Cohade 

 
Sanchez

 
 

   
Nam Tae-Hee 
 

 
 

Kadir  

 Pujol

Danic

 

Score:   

3- 0

Buteurs:

Remy(x2)J.Ayew

                

 

Lire la suite
Benoit Cheyrou: « Je me voyais marquer…j’ai failli faire n’importe quoi! »

Dans un entretien accordé au quotidien La Provence, Benoit Cheyrou à décidé de revenir en toute sincérité sur son incroyable raté, à la dernière seconde du match contre Lorient. Le milieu de terrain de L’OM avait ainsi manqué une occasion en or de donner la victoire à son équipe et de la relancer dans la course au titre :
« Dans le dernière minute, je me dis que le point du nul n’est pas une bonne opération, pas suffisant ; alors je participe d’avantage au jeu offensif… Il y a un long ballo dans la surface, je vois que Loic va gagner son duel de la tête et probablement remiser le ballon ; je sens le coup et j’anticipe un certain rebond…Mais le ballon est freiné et le geste prévu avec un rebond normal est donc faussé ! Je touche le ballon mais ca ne part pas dans le but ; J’ai choisi de mettre la tête, c’est trop tard…le pied ? C’est trop haut…je vois Cappone qui revient alors que je me voyais marquer ! C’est pire qu’un but contre son camp ! J’ai failli faire n’importe quoi, mal réagir, mettre la main, pousser le gardien dans le but car j’avais la rage…
Le meneur de jeu de l’OM était inconsolable après le match et semble encore terriblement affecté : « c’était le but de la victoire. J’ai mis un bon quart d’heure à me calmer tout seul, dans la douche ! A titre personnel, c’est l’une de mes plus grosses déceptions sportives. Après, il faut passer à autre chose, mais j’étais fou…D’ordinaire je relativise mais là…quand je me suis couché j’ai refais l’action mille fois, et voilà… »

Ce n’est évidemment pas sur cette action que l’OM risque de perdre son titre de Champion. La première parti de saison de l’OM a été complètement raté à cause d’un mercato géré à l’emporte pièce. Il faut se rappeler que l’OM perd ses deux premiers matches contre Caen (à domicile) et Valencienne avec un Mamadou Niang en instance de départ et complètement démobilisé.

Lire la suite
Lorient-OM (2-2): Les enseignements du match.

Quels enseignements peut-on tirer à la suite du match nul de l’OM face à Lorient au stade du Moustoir? voici quelques éléments de réponse:

L’OM va perdre son titre. Relégué à trois points de Lille, avec un match en plus, l’OM n’a quasiment plus aucune chance de conserver son titre de champion de France.

Les Olympiens confirment leur bon niveau de jeu développé depuis plusieurs matches. Les attaquants Rémy, Valbuena et les frères Ayew combinent bien et se procurent des occasions de but. 
L’OM joue bien, mais perd encore des points. L’OM n’a pris que 5 points sur 12 possibles lors des quatre derniers matches. Lorsque le jeu des Olympiens était moins léché, moins fluide, ils étaient plus réalistes et plus efficaces, tant offensivement que défensivement. Maintenant que l’OM crée du jeu, il ne gagne plus… 
La défense de l’OM a encore souffert. Diawara est en grosse difficulté cette saison et cela ne s’arrange pas. l’an dernier la défense était le point fort de cette équipe qui prenait très peu de buts. Lorsque les Marseillais ouvraient le score, ils s’imposaient presque systématiquement. Cette saison, l’OM n’arrive plus à conserver son avantage et doit faire le break pour se mettre vraiment à l’abris. La saison prochaine il faudra impérativement réinstaller la charnière Mbia-Diawara, infranchissable l’an passé.

Rémy confirme sa grande forme du moment. Il tente et réussi beaucoup de gestes qu’il ne réussissait pas en première partie de saison. Il s’impose petit à petit à l’OM. S’il continue sur sa lancée, la saison prochaine pourrait être sa saison. 

 

Avant d’être un spectacle, le foot est d’abord un sport, où la performance prime avant toute chose. Alors oui, l’OM joue mieux, et les matches sont plus spectaculaires. Mais le constat est qu’au même moment, Marseille a perdu son efficacité et ne gagne plus : Une seule victoire en quatre matches. Trop peu dans un sprint final. Lorsque l’OM empilait les victoires, bon nombre de supporters se plaignaient de la faiblesse du jeu marseillais. Peut-être qu’aujourd’hui, ils s’en accommoderait…

Lire la suite
Le duo Gameiro-Amalfitano enlève tout espoir de titre à L’OM.

L’OM fait Match nul (2-2) face à Lorient dans une rencontre que les deux équipes auraient pu gagner. Un nul synonyme de défaite pour L’OM, qui se retrouve à trois points de Lille, qui jouera mercredi contre Sochaux et qui, en cas de victoire, pourrait être sacré Champion. (La différence de but étant largement en faveur du Losc et irrattrapable)
 
L’OM réalise une première mi-temps parfaite. L’OM démarre bien la rencontre, se montrant conquérant et produisant du jeu. Le rythme de la partie est élevé et les deux équipes se projettent très vite vers l’avant. Grâce à un gros pressing de tout le bloc équipe, l’OM gène considérablement les premières relances Lorientaises et récupère le ballon très haut. La bonne mobilité des marseillais, dans la conservation et l’utilisation du ballon, permet aux Olympiens de se montrer dangereux.
C’est Loic Rémy qui se crée la première opportunité, enchaînant dos au but un contrôle de la poitrine et une frappe instantanée, mais son tir est trop enlevé (9’). Les Lorientais se montrent dangereux uniquement sur des longs ballons dans le dos de la défense Olympienne, qui n’est pas très à l’aise sur ces phases de jeu défensives. L’homme à tout faire de l’OM, Benoit Cheyrou, fait encore un gros travail dans la récupération et dans l’orientation du jeu. Interceptant un bon ballon au milieu, Kaboré lance instantanément Rémy dans la profondeur, ce dernier élimine son adversaire direct et enchaîne une frappe au premier poteau, trompant ainsi le gardien remplaçant de Lorient (13’,1-0). L’international Français marque son treizième but de la saison et son sixième sur les sept dernières rencontres de championnat. L’OM réalise début de match parfait dans l’engagement et la maîtrise du jeu.
Une faute grossière sur Jordan Ayew, accroché à l’entrée de la surface, n’est pas signalée par Mr Chaperon, ce qui aura comme effet de faire sortir de ses gonds Didier Deschamps : « tu t’es bien reposé pourtant pendant 4 mois, hein ? » (Chaperon était suspendu par le CNE ses déclarations publiques envers les dirigeants de la Fédération française de football), ironise t il sur cette nouvelle erreur d’arbitrage qui aurait dû être sanctionné d’un penalty. Cela commence à faire beaucoup pour le coach olympien.

L’attaque marseillaise combine bien, notamment sur les côtés, mais ne réussit pas à faire le break par manque de réalisme. L’OM va ensuite subir lors des cinq dernières minutes de la première mi-temps, mais résistera à la pression lorientaise pour préserver son avantage.

« L’objectif était de gagner , nous avons échoué. »                        DeschampsDe retour des vestiaires, la tendance s’inverse . Dès le coup de sifflet, les merlus mettent une grosse pression et obtiennent le conner qui amènera l’égalisation. Amalfitano dépose le ballon sur la tête de Koné, qui coupe la trajectoire et propulse la balle au fond des filets. (46’, 1-1). La rencontre s’emballe, et les deux équipes jouent le tout pour l’attaque, laissant des espaces à la perte du ballon. La maîtrise dans cette seconde période est Lorientaise, mais l’OM a de bons coups à jouer en contre, bien qu’ils commettent trop d’erreurs techniques sur des gestes simples. À la soixante quinzième minute, Rémy, légèrement excentré, se présente seul face à Caponne, mais perd son duel. Quelques instants plus tard, son alter ego, Gameiro, ne ratera pas le sien. Sur un caviar de centre au premier poteau d’Amalfitano, l’attaquant Lorientais devance Mandanda pour inscrire le second but du bout du pied (80’, 2-1)

Dans cette fin de rencontre totalement débridée, l’OM ne rend pas les armes et réussi à revenir au score grâce à Gignac, qui trompe Cappone dans un angle fermer (87’, 2-2) . L’OM va ensuite pousser pour aller chercher la victoire et Cheyrou va alors rater l’immanquable. Seul à un mettre des cages, il manque complètement une tête à mi-hauteur qu’il n’avait plus qu’à pousser dans les buts vides. Terrible pour celui qui aura été l’homme de cette deuxième partie de saison.

En faisant matche nul au Moustoir, les Olympiens peuvent dire adieu au titre de Champion qui tend maintenant les bras aux Lillois. Avec sept points d’avance sur Lyon et le PSG, l’OM est quasiment assuré de finir second. Une bien maigre consolation…

Lire la suite
Lorient-OM: Les notes des joueurs olympiens

 L’OM enchaine encore un match de bon niveau et surtout avec une animation offensive convaincante. L’association A.Ayew-J.Ayew-Remy marche à merveille. Les appels sont plus tranchants et le jeu plus léché. Pour ce match face à Lorient l’absence de Heinze est préjudiciable. Car Lorient marque sur deux erreurs des défenseurs centraux. Un match nul qui offre le titre à Lille.
DEFENSE : Mandanda fait un match correct mais ne sort pas le grand jeu sur les deux buts encaissés. Hilton fait une rentrée convenable après tout ce temps sans jouer. Il se fait prendre physiquement sur l’égalisation de Koné mais sinon son placement et ses interventions tranchantes ont rassuré la défense. Diawara est un peu moins mauvais que lors des derniers matchs mais il est encore fautif sur le but de Gameiro ou il marche et ne regarde pas dans son dos. Taiwo a fait un match correct de bonnes montées avec des centres en première intention. Niveau défensif, il est bon sur l’homme mais certaines relances et oubli de positionnement fragilisent le côté gauche. Fanni est l’auteur d’un bon match, avec une bonne disponibilité offensive.
MILIEU: Kaboré na pas beaucoup touché de ballon en première mi-temps. Son match est contrasté : de bonnes relances et récupérations mais des erreurs grossières et surtout une énorme perte de balle plein axe. Cheyrou fait encore un bon match même si il peine physiquement. Valbuena a été disponible mais son manque de précision sur sa frappe reflète son défaut majeur : Le geste décisif ! Remplacé par Abriel qui fait une entré acceptable. ATTAQUE : André Ayew fait un bon match dans l’envie et la provocation balle au pied mais il oublie un peu ses partenaires. Un peu usé il fut remplacé par Gignac qui marqua du gauche sur un des rares ballons qu’il a bien négocié. Son jeune frère a été moins en vue que lors des deux derniers matches. Moins de ballons touchés et souvent de mauvais choix. Mais ses déplacements apportent beaucoup dans l’animation offensive. Remy réalise encore un gros match. Il marque un but à lui tout seul. Une frappe sur le gardien. Il aurait pu être le héros sur ce ballon qu’il ne pique pas assez face à Capone. Dans les dernières secondes sa déviation de la tête pour Cheyrou était une offrande complétement raté par le milieu marseillais. 

Lire la suite
Lorient-OM: Marche ou crève !

36e journée de ligue 1: Lorient – OM au stade du Moustoir (Dim 15/05 à 21h00 sur ).
En se déplaçant du coté de Lorient, l’OM aura une dernière opportunité de mettre un coup de pression sur le LOSC. En s’imposant, les Marseillais reviendraient à un point de Lille, qui ne jouera que mercredi, en match décalé de la 36e journée de ligue 1, contre Sochaux. Lorient, sur sa pelouse synthétique,  ne s’est incliné qu’a seulement deux reprises cette saison. Pour ce déplacement pierreux, Didier Deschamps sera privé de ses deux Argentins Lucho (ischio-jambiers douloureux) et Heinze ( ménagé cette semaine, trop courts). En cas de défaite ou même de match nul, l’OM offrirait à Lille la possibilité d’être sacré Champion des mercredi.
STATISTIQUES DE L’OM EN LIGUE 1: Classement: 2ème (65pt à 4 pt de Lille 1er) Série en cours de l’OM : V V N D V Bilan matchs à Extérieur: 8V 5N 4D Dernier Match: OM – Brest: 3 – 0 Meilleur Buteur: Rémy: 12 buts Meileur Passeur: Cheyrou, J.Ayew, Gignac: 5 passes décisives
La clé du match :Les Olympiens vont devoir s’adapter au jeu sur pelouse synthétique. Ils auront face à eux une équipe qui ne fermera pas le jeu, ce qui convient généralement plutôt bien aux hommes de Didier Deschamps. Retrouver la solidité défensive sera important face a une équipe joueuse, technique et doter du tandem d’attaquant le plus complémentaire de ligue 1: Amalfitano-Gameiro

Kaboré: Le milieu de terrain Burkinais a beaucoup moins joué cette saison. La blessure de Mbia et la méforme chronique de Cissé lui ont permis de retrouver une place de titulaire. Avec Cheyrou il forme un duo très complémentaire. Puissance et technique son nouveau positionnement en milieu défensif est très intéressant et pourrait donner des idées à Deschamps pour la saison prochaine.  Il faudra qu’il soit plus régulier dans ses performances pour convaincre Deschamps qu’il peut être un titulaire indiscutable..

 Amalphitano: Il est l’homme que tout le monde s’arrache sur le marché des transfert. Libre en fin de saison les dirigeants olympiens aimeraient bien l’enrôler, mais la concurrence fait rage sur ce dossier. Le duo Amalfitano-Gameiro est le plus complémentaire du championnat. Le meneur de jeu Lorietais a délivré sept de ses dix passes décisives à Gameiro. il a aussi marqué cinq buts cet saison. Il faudra absolument couper la relation entre les deux attaquants lorientais pour éviter de trop souffrir sur les phase défensives

J.Ayew: Il est la bonne surprise de cette fin de saison à l’OM. il peut évoluer dans l’axe ou sur un coté et sa complicité avec son frère ainé crève les yeux. Son rendement cette saison est très bon. 2 buts et 5 passes décisives en 19 matchs et seulement 3  titularisations. Il progresse et prend confiance de match en match. il faudra compter sur lui la saison prochaine.

Gameiro:  c’est de loin le meilleur attaquant français évoluant en Ligue 1. Anigo voulait le recruter lors du dernier mercato estival. Deschamps lui a préféré Gignac. Ce sera la plus grosse erreur du coach Olympien. Avec 20 buts au compteur, soit treize de plus que Gignac, il est actuellement le deuxième meilleur buteur du championnat.   Il est aussi plus rapide , plus technique et possède un meilleur jeu tète. Il aurait été intéressant de le voir aux cotés d’un Lucho.

 

Cappone

 Koné
  Bourillon 
 
Manga
Morel

 
 

 
    Mvuemba
 
   Coquelin
 

Monet-Paquet

 
 
Amalfinato

 

Diarra

 

Gameiro

 

Mandanda

Fanni
Diawara
 
Hilton
Taiwo

 Kaboré  

 
Cheyrou

  
  Valbuena
 

Remy

   J.Ayew

A.Ayew

  

 

 

Score:   

0-1

Buteurs:
 

Rémy

Lire la suite