Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Rennes – OM (1-2): L’Euphorie Marseillaise

Par

Sur sa lancée d’un mois de Janvier tonitruant, l’OM est allé s’imposer au stade de la route de Lorient face à Rennes (2-1).
Malmené en première période face à une équipe Rennaise ultra dominatrice au milieu de terrain, Marseille s’est presque logiquement fait surprendre sur une frappe de vingt-cinq mètres de Doumbia (15′, 1-0). Et les hommes de Didier Deschamps auraient même pu être mené plus largement, tellement ils furent inexistant dans les duels et l’utilisation du ballon, lors des quarante premières minutes.

Mais au lieu de ça, l’OM va revenir au score sur un premier coup du sort. Un but contre son camp d’Apam, déviant un centre de Loïc Rémy dans sa cage (44′, 1-1). Cette égalisation assomme les rouges et noirs juste avant la pause.
Sans être brillant, Marseille va revenir des vestiaires avec plus de maitrise, en resserrant les lignes et en pressant plus haut le porteur du ballon. Le jeu Rennais va, lui, au fil du match s’étioler et la multiplication d’erreurs techniques des bretons profiter aux phocéens.

Avec une réussite totale, l’OM prendra alors l’avantage sur une frappe de Cheyrou, bien servi par Valbuena, sur laquelle Diallo se troue complètement (77′,1-2). C’est un Marseille solide, et bien regroupé, qui va ensuite gérer son avance, face à une équipe de Rennes désorganisée et rendu inoffensive par des changements étonnant d’Antonnetti (Sortie de Kembo et Brahimi).
L’OM n’aura pas montré grand chose ce soir en terme de jeu, mais poursuit son impressionnante remonté, en enchainant une quatrième victoire consécutive en Ligue 1. Menés au score, les Olympiens n’ont jamais semblé douter, faisant preuve une nouvelle fois de ressources mentales indéniables. Euphorique, Marseille engrange les points et comble petit à petit l’écart avec les équipes de têtes, qui maintiennent également un rythme d’enfer.

Après Lille, l’OM s’est donc vengé de Rennes, deux équipes qui s’étaient imposés face aux Olympiens lors des matches allers. Ils auront l’occasion, dimanche prochain, de réaliser le Grand Chelem face à Lyon, et passer ainsi avec détermination ce triptyque de confrontation directes qui s’annonçait périlleux et décisif pour la suite du championnat.

Le Onze de départ de l’OM Fiche du Match

Compo_OM_Rennes

rennes
logo-om
1  2

Doumbia (15′)
Apam csc (44′)
Cheyrou (77′)
Homme du Match 
Amalfitano-portrait
6/10

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0