Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Nîmes – OM (2-2) : Les appréciations joueur par joueur

Par Mis à jour le - Publié le

L’OM repart de Nîmes avec un match nul et toujours beaucoup d’interrogations. Elie Baup avait décidé de se passer des internationaux et a donc reconduit une équipe hybride. Seul Fanni, Cheyrou, Amalfitano et Gignac pourront prétendre à une place de titulaire cette saison. Il est difficile de noter car les joueurs ne sont pas encore au top de leur forme et les jeunes découvrent le haut niveau pas toujours à leur poste. Nous pouvons néanmoins leur donner des appréciations sur ce match.

 

Les valeurs sures

Leyti N’Diaye a encore montré qu’il avait de l’expérience et de l’autorité. Dans cette défense inexpérimentée il était clairement le patron. Il pourrait gagner une place de remplaçant dans l’effectif même si cette réflexion se fait à chaque préparation.

 

A revoir

Najib Ammari n’a pas était convaincant durant ce deux premier matches. Mais l’on sent une capacité technique à dribbler avec une belle vitesse. Le joueur a beaucoup de travail à faire car pour l’instant il a énormément de déchets.

Rafidine Abdullah a occupé avec Cheyrou le poste de milieu défensif. Le joueur est appliqué dans la récupération et dans la relance. Il pourrait pointer le bout de son nez avec le groupe pro cette saison.

Larry Azouni n’a joué que quelques minutes à un poste qui n’est pas le sien. Mais il se dégage de ce joueur une assurance mentale et technique. Il est encore très jeune mais son profil pourrait être intéressant au milieu.

 

C’est moyen

Benoit Cheyrou semblait fatigué. Le capitaine de l’OM alterne le correct et le médiocre. Il a du mal a trouver les milieux offensif ou l’attaquant.

André-Pierre Gignac a enfin marqué. Le joueur semble progresser physiquement mais a bien du mal à exister seul en pointe de l’attaque. Espérons que ce but lui redonne confiance mais il y a toujours des doutes sur sa technique individuelle.

Genarro Bracigliano n’est pas rassurant. Mais le gardien a réussi quelques parades. Il a sauvé les meubles mais son niveau reste insuffisant, même pour être doublure ?

Morgan Amlfitano a bien débuté le match au poste de milieu droit. Mais le joueur a ensuite disparu et a eu du mal à se situer. Replacé dans l’axe il n’a pas réussi à faire la différence.

Floriant Raspentino a réussi son entrée en jeu. Plutôt timide lors des deux premiers matchs il a enfin montré le bout de son nez. Il offre le premier but à Gignac suite à un bon débordement. Un léger mieux mais le tout reste limité.

 

Les déceptions

Batiste Aloé a bien du mal à ce poste d’arrière gauche. Il faudrait le voir en défense central car l’on sent que le joueur a de grosses difficultés de placement.

Chris Gadi a encore fait une entrée quelconque même si il n’a pas eu beaucoup de temps de jeu pour s’exprimer.

Rod Fanni a fait une première mi-temps intéressante offensivement. Le latéral droit avait des jambes et a donné des solutions offensives. Il a malheureusement sombré en début de deuxième période en étant à l’origine des deux buts de Nîmes. Le joueur revient de blessure donc on ne peut pas tirer de conclusion de cette prestation.

Pape M’Bow est assez bon sur l’homme mais a de grosses lacunes sur le placement. Le défenseur a eu du mal à se situer et a souvent laissé filer l’attaquant.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    1