Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato: l’OM doit il absolument retenir Lucho ?

Par

Actuellement en vacances en Argentine, Lucho ne sait toujours pas dans quel club il évoluera la saison prochaine. Au terme de la saison, il avait signifié aux dirigeants olympiens  son souhait de quitter Marseille. Concernant sa future destination, son agent Federico Simonian déclarait sur RMC :« Lorsque les offres seront fermes et définitives, il réfléchira et il prendra sa décision. Au moins cinq clubs sont très intéressés. En Angleterre, en Espagne, en Italie et en Turquie(…) » Depuis l’éviction de Dassier, la donne a changé. Didier Deschamps, qui a vu ses pouvoirs renforcés, tente de convaincre son meneur de jeu de rester à l’OM, quitte à faire une croix sur le recrutement d’un attaquant supplémentaire. Cette marque de confiance, aurait fait réféchir l’argentin: «Pour l’instant, rien n’est définitif (…) Maintenant,  Lucho peut très bien rester à Marseille. Il est encore sous contrat. Et puis Deschamps a pris plus de pouvoir. Si Lucho restait à l’OM, ce serait pour Deschamps et uniquement pour lui. Il l’apprécie beaucoup. Et c’est réciproque.» estimait son représentant.

Eric Di Meco jugeait sévèrement l’Argentin sur RMC : « Lucho n’est pas indispensable à l’OM (…) Je trouve qu’il n’a réalisé que quatre bons mois à l’OM en deux saisons »  Beaucoup de supporters Marseillais sont de cet avis. Certains pensent même que Morgan Amalfitano apportera bien plus a l’OM que le milieu Argentin. Alors, faut-il absolument retenir Lucho ?

UNE SAISON RATÉE.Il est vrai que Lucho a traversé cette saison tel un fantôme et ses cinq derniers mois ont été particulièrement mauvais. Néanmoins, on ne peut dissocier l’aspect psychologique de l’aspect sportif lorsque l’on analyse les performances d’un joueur. Et sur ce point, l’agression violente à son domicile, en présence de sa famille, a forcément eu des conséquences sur ses prestations sur le terrain. Lucho a été terriblement marqué par cet épisode et une des raisons qui le pousse aujourd’hui à quitter Marseille.
En terme de jeu et d’affinité technique, le départ de Niang lui a fait très mal. Sa relation privilégiés sur le terrain avec le sénégalais sautait aux yeux, notamment sur tous les match d’avant saison ou ces deux là se trouvaient les yeux fermés. Le départ brutal et inattendu de Niang,alors que le championnat venait juste de commencer,  est venu briser cette belle mécanique.

LES STATS PARLENT POUR LUILe montant de son transfert pèse lourd dans la balance lorsque que l’on juge les prestations de celui qui reste le plus gros transfert de l’histoire du club (18ME hors bonus). Le numéro 8 de l’OM a été recruté pour faire la différence dans les matches importants. Il a su le faire en championnat la première année, mais jamais en ligue des champions depuis son arrivée.

Malgré tout, ses statistiques restent largement honorables : 8 buts et 3 passes décisives en championnat cette saison (contre 5 buts et 11 passes décisives l’année du titre).

Si l’on compare ses résultats à ceux d’un Valbuena (4 buts et 3 passes décisives en 2010/2011) ou d’un Cheyrou (3 buts et 6 passes décisives en 2010/2011) pourtant tous d’eux exempts de toutes critiques, on constate qu’un Lucho ratant complètement sa saison reste quand même plus décisif que ses partenaires.

L’entraîneur de l’OM connaît le football comme personne. S’il fait actuellement le forcing pour le convaincre de rester, ce n’est pas pour rien. Il a toujours estimé que l’Argentin était un pion essentiel dans le collectif phocéen. « Je suis convaincu, comme ses partenaires, que l’équipe joue mieux avec lui que sans lui » avait-il déclaré au mois de mai.

Penser que Morgan Amalfitano pourrait prendre sa place est d’une absurdité totale. Le lorientais est certes un bon joueur, mais il y a une classe d’écart entre les deux milieux.


opiniom

Grâce au vécu de la saison passée, les automatismes entre Lucho et ses attaquants devraient être bien meilleurs. L’apport d’un véritable numéro 6 (probablement Alou Diarra) le soulagera aussi d’une partie de ses taches défensives. Il s’épuisait à faire constamment l’essuie glace et perdait en précision sur son jeu de passes, qui reste sa qualité première. Alors oui, un Lucho avec une fraîcheur physique et mentale retrouvée serait sans conteste la meilleure recrue Olympienne de ce mercato estival.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0