Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato : l’OM va devoir brader Lucho?

Par



L’éviction de Jean Claude Dassier (lire : Dassier licencié par le conseil de surveillance), hier, lors du conseil de surveillance aura eu le mérité d’éclaircir la situation économique de l’OM. Vincent Labrune et MLD ont pointé du doigt une mauvaise gestion financière de l’ex-directeur des programmes de TF1, laissant un trou de trésorerie de 16 millions. L’actionnaire principale a donc décidé de renflouer une nouvelle fois les caisses en allouant une enveloppe de 20 millions d’euros pour permettre à Didier Deschamps de remodeler plus sereinement son équipe. Cependant, l’entraîneur de l’OM devra travailler dans un cadre économique bien précis et devra faire des concessions sur certains dossiers. Selon le quotidien sportif l’équipe, une des obligations serait de vendre Lucho Gonzales, quitte à le brader. La priorité étant de réduire la masse salariale, les dirigeants phocéens pourraient donc accepter de vendre son meneur de jeu pour 7M€. On est bien loin des 13M€ réclamés par Dassier. L’OM avait dû débourser 24M€ (bonus compris) pour s’attacher les services de l’ancien joueur de Porto. Voilà encore un belle exemple de gestion du recrutement, ou comment perdre en deux saisons 17M€. Certes l’OM a récupéré Morgan Amalfitano, qui serait son successeur, mais perdrait un joueur de classe internationale pour des clopinettes…

opiniom

Faire baisser la masse salariale semble être la priorité de Vincent Labrune. Les départs de Heinze et Lucho vont dans ce sens. Mais si l’information de l’Equipe se vérifie, vendre Lucho pour 7M€ parait aberrant. Mis a part la perte sèche sur le dossier, l’OM ne peut pas se permettre de brader son leader technique. Espérons que les dirigeants ne succombent pas à la tentation de vendre vite et mal…

SOURCE: L’Equipe

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0