Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

A l’OM, il y a le discours et les actes

Par
A l’OM, il y a le discours et les actes
Footballclubdemarseille TV

Rafidine Abdullah était lors de la première partie de saison le seul jeune joueur du centre de formation à jouer régulièrement en équipe première. Depuis l’arrivée de Romao, le milieu de terrain marseillais a complètement disparu de la circulation.  « Abdullah a montré qu’il pouvait jouer en première division. Il est évident que s’il n’y avait pas eu le recrutement de Romao cet hiver, il aurait peut être jouait un peu plus jusqu’à maintenant », nous expliquait hier Frank Passi

 

« Si tu dis ça, il faut aller au bout des choses »

 

Nous nous interrogions lors du mercato hivernal  sur le choix d’un tel recrutement qui allait à l’encontre du discours tenu par les dirigeants du club qui disaient vouloir s’appuyer sur son centre de formation. « A un moment donné, si tu dis ça, il faut aller au bout des choses. Tu te dis: « je ne prends pas Romao », et tu fais avec ce que tu as, c’est à dire le jeune Abdullah. Il a fait quelques apparitions, il semblait être intéressant, tu lui coupes l’herbe sous les pieds. Et je pense que ce sera toujours comme cela à Marseille, quelque soit les dirigeants ou les entraîneurs,» nous confiait Christophe Pignol.

 

 

Bien entendu Romao a apporté une stabilité au milieu de terrain, qui était totalement défaillant, mais cela montre une fois encore l’absence totale d’un projet sportif cohérent à moyen terme au sein du club phocéen. 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0