Club - Par

André Ayew s’interroge sur son avenir à l’OM

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Le domicile des frères Ayew a été une nouvelle fois cambriolé. Mais cette fois il y avait des proches des deux joueurs sur place. Les cambrioleurs les ont braqués avec des armes comme lors de l’évènement similaire chez Lucho. L’ainé des deux frère André était choqué et énervé. Les faits se sont déroulés pendant le déplacement de l’OM à Caen lors de la dernière journée de championnat, samedi. André Ayew s’est confié à la Provence et a même laissé entendre que cela pourrait avoir un impact sur la suite de sa carrière à l’OM : «Franchement, ça fait peur. Surtout, ça m'amène à réfléchir sur mon avenir à Marseille. Lorsque j'ai appris la nouvelle, j'étais très énervé. Aujourd'hui, il faut que je prenne du recul." Espérons que les deux jeunes prodiges ne quittent pas le club phocéen pour des questions de sécurité.Le braquage subit par Lucho a joué dans sa décision de vouloir quitter le club. Maintenant les frères Ayew sont aussi inquiets, il faut que le club mette en place des dispositifs de sécurité plus adaptés. Le football représente tellement d’argent que les malfrats n’hésites plus a braqué directement les joueurs à leurs domiciles. Même si le club n’est pour rien dans la montée de la violence dans notre société, il faut absolument éviter ce genre de désagréments.SOURCE: La Provence



Le domicile des frères Ayew a été une nouvelle fois cambriolé. Mais cette fois il y avait des proches des deux joueurs sur place. Les cambrioleurs les ont braqués avec des armes comme lors de l’évènement similaire chez Lucho. L’ainé des deux frère André était choqué et énervé. Les faits se sont déroulés pendant le déplacement de l’OM à Caen lors de la dernière journée de championnat, samedi. André Ayew s’est confié à la Provence et a même laissé entendre que cela pourrait avoir un impact sur la suite de sa carrière à l’OM : «Franchement, ça fait peur. Surtout, ça m’amène à réfléchir sur mon avenir à Marseille. Lorsque j’ai appris la nouvelle, j’étais très énervé. Aujourd’hui, il faut que je prenne du recul. » Espérons que les deux jeunes prodiges ne quittent pas le club phocéen pour des questions de sécurité.

opiniom

Le braquage subit par Lucho a joué dans sa décision de vouloir quitter le club. Maintenant les frères Ayew sont aussi inquiets, il faut que le club mette en place des dispositifs de sécurité plus adaptés. Le football représente tellement d’argent que les malfrats n’hésites plus a braqué directement les joueurs à leurs domiciles. Même si le club n’est pour rien dans la montée de la violence dans notre société, il faut absolument éviter ce genre de désagréments.

SOURCE: La Provence