Club - Par

Dassier fait le point

Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
Top articles de la semaine
Jean-Claude Dassier a répondu hier aux questions de France Football, le président phocéen met les choses au point : «JEAN-CLAUDE DASSIER, voyez-vous certains articles comme des tentatives de déstabilisation ? On a des ennemis partout. Que ce soit en interne ou en externe. Mais bon, je ne m'en fais pas. Pour ce qui est d'un nouveau clash, je n'ai rien vu. Et puis on connait la chanson : Anigo-Deschamps, Deschamps-Anigo, ce n'est pas la première fois que l'on parle de leur relation tendue. Mais pour tout vous dire, elle est en nette amélioration. Croyez-moi ! C'est à dire ? Tout ce que je vois en ce moment, c'est que Didier Deschamps fait bien son boulot, que José Anigo est bien présent à ses côtés et que cela fonctionne bien. Aujourd'hui, notre objectif est de préparer le mercato d'été au mieux. On cherche pour le moment des joueurs libres, capables de remplacer ceux qui décideront de quitter le club. Ça, on ne peut pas encore le prévoir. Pourtant, Taye Taiwo a clairement dit qu'il voulait partir... Oui, Taiwo va partir et ce n'est pas grave. Vous savez, ce joueur est encadré par Pape Diouf et Fournier est son agent. Il était certain qu'ils ne nous le laisseraient pas une année de plus (rires). Je lui souhaite bonne chance pour la suite. C'est la vie. Je salue simplement sa contribution au club, et basta ! On se cherche un autre latéral. Bonnart était parti, on avait pris Azpilicueta. Certes, il n'a pas eu de chance mais nous avons pu récupérer Fanni. C'est un joueur qui pourra se replacer dans l'axe de la défense un peu plus tard, quand Azpi retrouvera sa place. Vous tenez un discours plutôt positif... Il le faut. Prenez l'exemple de Wenger. Son discours, lui aussi, est très positif. Il va affronter ce soir le FC Barcelone mais il croit dur comme fer à la victoire. Est-ce arrogant de penser ça ? Je ne crois pas. Il a raison. De notre côté, Manchester United sera favori (le 23 février), mais ce ne sera pas la première fois qu'un favori se fera doucher. Il va falloir mettre les tripes dans ce match et se dire qu'on peut gagner, sinon ça ne sert à rien de jouer des matches comme ça. Vous citez Arsène Wenger. Serait-il l'entraîneur idéal pour l'OM en cas de départ de Didier Deschamps? Wenger est quelqu'un d'exceptionnel. Il ferait l'affaire, mais il est hors concours. Il ne rentre pas dans notre modèle économique. Mais vous savez, Didier fait très bien son travail. On a l'équivalent de Wenger avec DD, tout simplement, même s'ils ont des personnalités différentes. Il ne lui manque plus qu'à remettre Loïc Rémy à son niveau, comme il l'a fait avec Gignac, et ce sera parfait. Chacun fait au mieux avec ses propres moyens, et Didier réalise un travail génial. On peut encore faire du chemin...

Jean-Claude Dassier a répondu hier aux questions de France Football, le président phocéen met les choses au point :

«JEAN-CLAUDE DASSIER, voyez-vous certains articles comme des tentatives de déstabilisation ?
On a des ennemis partout. Que ce soit en interne ou en externe. Mais bon, je ne m’en fais pas. Pour ce qui est d’un nouveau clash, je n’ai rien vu. Et puis on connait la chanson : Anigo-Deschamps, Deschamps-Anigo, ce n’est pas la première fois que l’on parle de leur relation tendue. Mais pour tout vous dire, elle est en nette amélioration. Croyez-moi !

C’est à dire ?
Tout ce que je vois en ce moment, c’est que Didier Deschamps fait bien son boulot, que José Anigo est bien présent à ses côtés et que cela fonctionne bien. Aujourd’hui, notre objectif est de préparer le mercato d’été au mieux. On cherche pour le moment des joueurs libres, capables de remplacer ceux qui décideront de quitter le club. Ça, on ne peut pas encore le prévoir.

Pourtant, Taye Taiwo a clairement dit qu’il voulait partir…
Oui, Taiwo va partir et ce n’est pas grave. Vous savez, ce joueur est encadré par Pape Diouf et Fournier est son agent. Il était certain qu’ils ne nous le laisseraient pas une année de plus (rires). Je lui souhaite bonne chance pour la suite. C’est la vie. Je salue simplement sa contribution au club, et basta ! On se cherche un autre latéral. Bonnart était parti, on avait pris Azpilicueta. Certes, il n’a pas eu de chance mais nous avons pu récupérer Fanni. C’est un joueur qui pourra se replacer dans l’axe de la défense un peu plus tard, quand Azpi retrouvera sa place.

Vous tenez un discours plutôt positif…
Il le faut. Prenez l’exemple de Wenger. Son discours, lui aussi, est très positif. Il va affronter ce soir le FC Barcelone mais il croit dur comme fer à la victoire. Est-ce arrogant de penser ça ? Je ne crois pas. Il a raison. De notre côté, Manchester United sera favori (le 23 février), mais ce ne sera pas la première fois qu’un favori se fera doucher. Il va falloir mettre les tripes dans ce match et se dire qu’on peut gagner, sinon ça ne sert à rien de jouer des matches comme ça.

Vous citez Arsène Wenger. Serait-il l’entraîneur idéal pour l’OM en cas de départ de Didier Deschamps?

Wenger est quelqu’un d’exceptionnel. Il ferait l’affaire, mais il est hors concours. Il ne rentre pas dans notre modèle économique. Mais vous savez, Didier fait très bien son travail. On a l’équivalent de Wenger avec DD, tout simplement, même s’ils ont des personnalités différentes. Il ne lui manque plus qu’à remettre Loïc Rémy à son niveau, comme il l’a fait avec Gignac, et ce sera parfait. Chacun fait au mieux avec ses propres moyens, et Didier réalise un travail génial. On peut encore faire du chemin…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard