Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : quel avenir pour le club?

Par

Jean Claude Dassier a accordé une interview au site Eurosport. Et les informations qu’il nous donne peuvent faire frémir les supporters marseillais. En effet le président de l’OM parle de déficit : « Dès la première année, nous allons en effet perdre 5 à 8 M EUR. Pour compenser ces pertes lourdes sur 3 ans, nous souhaitons notamment devenir propriétaire des terrains de la Commanderie. Nous sommes sur ce sujet dans une négociation très positive avec la mairie, à qui ils appartiennent. Le service des Domaines a fait son évaluation. Devenir propriétaire valorisera notre actif et permettra de mieux négocier avec les banques. Par ailleurs, le loyer du stade, de 1,5 M EUR annuel, va aussi considérablement baisser, à j’espère quelques dizaines de de milliers d’euros. Nous serons aussi plus généralement dans une grande vigilance budgétaire. »


Et par conséquent le mercato estival risque d’être raisonnable ! Jean Claude Dassier est sans équivoque sur ce sujet : « Il n’y aura pas de folie l’été prochain, c’est absolument clair! Les gros recrutements à l’OM, c’est terminé pour un certain temps. Mr Aulas tient d’ailleurs un discours similaire. Il faudra alléger la masse salariale, se séparer de certains joueurs et d’en chercher, 1 ou 2, qui soient libres. Sachant qu’il sera crucial pour nous, plus que jamais, d’être en Ligue des champions. »


Si l’OM n’a plus les moyens de recruter et ainsi avoir une équipe compétitive pour la ligue des champions, la prochaine question concerne le départ éventuel de Didier Deschamps. Jean Claude Dassier veut en tout cas le garder : « Il est sous contrat et a dit à plusieurs reprises son envie de rester. Il se plait ici. Je ferai tout pour qu’il reste un an de plus, voire au-delà. Mais je surveille comme le lait sur le feu la situation des grands clubs étrangers — car il est l’un des 10 plus grands entraîneurs européens. En espérant qu’il ne soit pas trop sollicité. Ce qui est aussi la condition du succès… »


Des déclarations qui laissent planer le doute sur le futur du club olympien. Une qualification pour la ligue des champions  pour la saison prochaine est désormais obligatoire. Dans le cas contraire le club serait obligé de vendre ses meilleurs joueurs, laisser partir son entraineur et donc détruire le travail effectué ces 5 dernières années. Le meilleur exemple est la dégringolade bordelaise de cette année !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0