Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Daniel Riolo : «La supériorité de l’OM n’est pas contestable»

Par

Vainqueur 3-0 face au PSG, l’OM a retrouvé des vertus morales et d’engagement plus qu’encourageante. L’état d’esprit guerrier des Olympiens face à la suffisance des Parisiens n’a pas échappé au journaliste sportif Daniel Riolo, qui comme chaque semaine, ne manque pas d’analyser la prestation de l’équipe de Didier Deschamps sur son blog:

« Si l’état d’esprit, le mental est l’élément le plus important de ce type de match, alors l’OM a parfaitement abordé la rencontre. Avec un milieu Diarra/M’Bia, l’objectif était clair, serrer cette zone de jeu et imposer un combat. Quitte à faire des fautes, il fallait que le PSG comprenne vite qu’il allait d’abord avoir mal. Résultat, si Sissoko est à la hauteur, Matuidi n’existe pas. (…) »Les Parisiens sont étouffés par la densité physique imposée par les Marseillais. Un match de ce genre se gagne surtout avec la tête, le caractère. Or, les Parisiens mangent trop souvent la pelouse. (…) »

« Quand Pastore et Gameiro sortent, ça sent l’échec total. Le match qui laissera des traces difficiles à estomper. La supériorité de l’OM n’est pas contestable, pire elle n’est pas contestée. Les traces ? Je pense à celles avec lesquelles va devoir vivre désormais Kombouaré. Solide jusque-là, il est fort possible qu’il ne se relève pas après cette claque. De l’autre côté, les simples d’esprits qui critiquent Deschamps vont-ils enfin comprendre »
 

A LIRE AUSSI…

 


    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0