Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Lille efficace, pas Lyon !

Par
Lille efficace, pas Lyon !
Footballclubdemarseille TV

Lille n’a pas été aussi brillant que d’habitude. La première demi-heure a même été largement dominée par les Brestois. Justement récompensé par un but « à la lilloise » à la 18′ par Lesoimier.
Les brestois aurait pu corser l’addition a plusieurs reprises, mais c’est Gervinho, dans les dernières minutes de la mi-temps, qui égalisa. Un but avec un relais sur Eden Hazard, puis deux feinte de corps et une frappe toute en finesse.
Tout le contraire du but du 2-1 de l’inévitable Moussa Sow. Le gardien brestois se couche trop vite et ne peut sortir la frappe du meilleur buteur du championnat.

Rudi Garcia reconnaissait le retard à l’allumage de son équipe :
« On a joué à partir de la trentième minute, si on avait continué comme cela on n’y serait pas arrivés. Avant cela, on a été en grande difficulté et Brest nous a montré ce qu’il fallait faire. Mais ce que je retiens ce soir, c’est qu’on a montré que l’on a des ressources et qu’on est forts, avec du sang froid. Dans la difficulté on a réussi l’essentiel, c’est-à-dire redresser le tir et cela fait plaisir de voir cette solidarité de la part de tous les joueurs. Après, on savait qu’on avait assez de talents devant pour faire la différence et pour reprendre le fil de notre jeu».

Brest aurait pu revenir, notamment par Grougi, mais le LOSC gagne encore un match au mental et s’affirme comme le favoris pour le titre.
 

A 21h, le choc de la soirée opposé l’OL à Rennes à Gerland.

Lyon a ouvert le score grâce à une frappe détournée de Lisandro Lopez par Bafé Gomis à la 36’. Lyon menant au score s’est même retrouvés à 11 contre 10 après l’expulsion de Victor Hugo Montano pour un geste d’humeur suite à tacle de Lovren à 25 minutes de la fin.

Mais sur un ultime coup franc Rennes a réussi à arracher un point grâce une tête de Theophile Catherine. Lloris n’a pas était vraiment rassurant sur cette deuxième période.

Claude Puel ne peut que constater les dégâts :
« C’est très dur ce soir de concéder un match nul en ayant ouvert la marque, en réalisant une très belle 1 mi-temps. Il nous a manqué ce deuxième but pour se mettre à l’abri. Relance hasardeuse. C’est préjudiciable de faire un match nul dans ces conditions on a cru avoir fait la différence mais on s’est fait punir. On prend trop de buts sur coups de pieds arrêtés. Encore une fois, quand on ne marque pas le 2e but on se fragilise un petit peu. On était un petit peu attentistes. Je ne le sentais pas arriver, il n’y avait pas réellement de situations. »

 

Lyon perd deux points sur ce match alors que Rennes s’accroche. L’OM peut reprendre la deuxième place en cas de victoire ce soir contre le PSG !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0