Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM – Ménès : « Sans un grand Mandanda, l’addition aurait été sévère »

Par Publié le - Mis à jour le

Décidément cette saison ne réserve pas de bonnes surprises, l’OM n’a toujours pas réussi à battre une grosse équipe. Face à un Monaco appliqué, les marseillais ont une nouvelle fois affiché leurs carences techniques et défensives. L’on a pu lire toute l’impuissance sur le visage de José Anigo lors de la seconde période.

 

Une première mi-temps extrêmement pauvre

 

 

Sur son Blog, Pierre Ménès revient sur ce match, il souligne la belle prestation de Mandanda. Mais le journaliste observe surtout une première mi-temps affligeante : « Marseille a fait une première mi-temps extrêmement pauvre, avec des problèmes défensifs importants, symbolisés par un Diawara qui a porté l’OM au moment de l’arrivée d’Anigo par sa fougue et son enthousiasme, mais qui a explosé en vol cette semaine, entre le match de Coupe face à Nice et cette prestation ratée à Monaco. Sans un grand Mandanda, l’addition aurait été sévère dès le repos. » L’OM est 9e à 9 points du podium, un tout autre résultat qu’une victoire face à VA en match en retard mercredi clôturerait définitivement cette terrible saison.

 


ASM – OM (2-0) : Les Stats du match by Football Club De Marseille

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0