Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Riolo : « Bordeaux aurait dû renvoyer l’OM à sa médiocrité »

Par Mis à jour le - Publié le

L’OM n’a pas réussi à profiter des défaites de Monaco et Nantes et des matchs nuls de Lyon et Lille. Les marseillais avaient pourtant l’occasion de revenir à la quatrième place en cas de victoire face à Bordeaux. Malgré une nette domination en première mi-temps, les attaquants olympiens ont manqué de réalisme. Bordeaux aurait pu remporter ce match sans une réaction d ‘orgueil de l’OM et deux buts en deux minutes. L’OM sauve les apparences mais perd encore deux points précieux à domicile.

 

Je suis d’accord avec le président Labrune

 

Sur son blog, Daniel Riolo est revenu sur ce match, le journaliste n’est pas convaincu par le niveau de jeu de l’OM : « L’effet Anigo, c’est donc d’abord de se battre sur le terrain, de ne pas renoncer. Ça me paraît toujours un peu dingue de mettre ça en avant quand on parle de foot pro, mais il faut croire qu’en L1, c’est la première des vertus… Après, il faudra faire une belle série de victoires et espérer que ça glisse devant. Pour une fois, cette saison, je suis d’accord avec le président Labrune quand, au sortir du match, il tirait un bilan sombre de cette première partie de saison.

Sans rien faire d’extraordinaire, loin de là, Bordeaux aurait dû boucler la rencontre à 2/0 et renvoyer l’OM à sa médiocrité. Retenons tout de même que grâce à son scenario fou, cet OM/Bordeaux a souvent été palpitant et très agréable à suivre… » José Anigo a réussi à relancer mentalement son équipe, laquelle montre beaucoup plus d’envie et d’abnégation sur le terrain. Il lui reste à gommer ce problème de réalisme offensif mais aussi défensif qui coute très cher depuis le début de la saison…

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0