Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM 0-2 Bayern: Les notes des joueurs marseillais

Par Mis à jour le - Publié le

L’OM perd logiquement face à un Bayern très efficace. Les olympiens avaient pourtant fait une première mi-temps pleine d’engagement et d’abnégation. Mais une faute de main de Lahm non sifflée et une autre d’Andrade ont permis à Mario Gomez d’ouvrir le score avant la pause. Ce but aura assommé les joueurs de Didier Deschamps. Petit tour d’horizon des prestations individuelles marseillaises :

 

Andrade fait un début de match correct pour un joueur sans compétition depuis 14 mois. Mais sa grossière faute de main sur l’ouverture du score allemande plombe le match. Morel est complétement dépassé. Il s’est fait « croquer » par Robben. L’ancien lorientais fait souvent les mauvais choix, il n’est pas serein. Il n’a définitivement pas le niveau européen. A sa décharge il n’est pas aidé par André Ayew, trop statique en attaque et attentiste en défense sur Lahm. N’Koulou a encore épaté les observateurs. A tout juste 22 ans le camerounais réalise un match de très haut niveau. Fanni n’a pas raté ce rendez-vous. Il montre qu’il a la puissance de Diawara avec une meilleure technique balle au pied. Azpi a bien muselé Ribéry. Il a adressé de bons centres. Mais ses montées n’ont pas étaient facilitées par la prestation fantomatique d’Amalfitano.

 

Alou Diarra a mis de l’engagement et son physique dans le jeu aérien. Mais sinon l’ancien capitaine bordelais ne sort pas assez vite sur le porteur de balle et surtout joue systématiquement en retrait. La comparaison est très dure pour lui face à M’Bia. Le camerounais impose sa puissance et sait manier le ballon. Gros défaut : des fautes stupides. Le coup de coude sur Gomez aurait mérité un carton rouge direct. Valbuena s’est bien battu, il s’est rendu disponible mais après les buts encaissés il a peu à peu disparu.

 

André Ayew se bat et montre une technique balle au pied de haut vol. Mais le ghanéen n’a pas assez aidé Morel sur son coté et a surtout abusé du jeu individualiste. Il semble diminué, tout comme Rémy. L’international français a manqué l’ouverture du score sur corner à 2 mètres des cages. Rémy a d’énormes qualités mais il n’est qu’à 30% physiquement et contre le Bayern ce n’est pas suffisant. Amalfitano a traversé ce match comme un fantôme. Mauvais choix, mauvaise passes et surtout manque d’engagement. Le joueur virevoltant a disparu depuis sa sélection en bleu…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0