OM – Kabore: «J’avais presque parfois l’impression d’être payé à ne rien faire»

Charles KABORE

Charles Kaboré est l’un des joueurs les plus utilisé par Elie Baup cette saison.  L’international Burkinabais a retrouvé une place de titulaire qu’il n’a pas toujours, eu sous l’air Deschamps.

 

« Depuis que je suis ici, je n’ai jamais joué autant. C’est bien pour la confiance. Quand tu rentres 5 ou 10 minutes c’est dure de s’exprimer. On s’habitue à tout dans la vie, même au banc. On peut même tomber dans la facilité, dans une forme de routine, sans le faire exprès. J’avais presque parfois l’impression d’être payé à ne rien faire. Mais justement, il faut se battre pour que cela n’arrive pas » explique le milieu de terrain de l’OM dans les colonnes de l’équipe.

Le milieu de terrain Burkinais avait quand même disputé 101 matches toutes compétitions confondues avec l’entraineur basque, en 3 saisons. S’il a perdu sa place, c’est avant tout par son irrégularité chronique, faisant  les frais d’une véritable concurrence qui n’existe plus aujourd’hui avec l’effectif actuel.

 

« Je me posais des questions, bien sur, et j’avais des discussions avec le coach. il m’a quand même beaucoup appris, comment me positionner à la réception du ballon, par exemple. je ne lui en ai jamais voulu », conclu – t- il.

 

 

Kaboré est certes titulaire depuis le début de saison, mais ses performances en dent de scie ne lui garantissent pas le rester dans les semaines à venir, notamment avec la nouvelle concurrence liée à la fin de suspension de Joe Barton. En l’absence d’Amalfitano (suspendu), et le problème Rémy, Elie Baup a modifié son système de jeu en faisant évoluer les trois milieux de terrain (Kabore-Cheyrou-Barton) ensembles.  Avec le retour de l’ancien lorientais, Baup reviendra très certainement à son système privilégié. Les cartes seront alors redistribuées entre les trois hommes. Et Cheyrou a lui aussi du soucis à se faire au vue de son faible niveau depuis de plusieurs mois.


    VIDEOS