OM – Ménès: «Avec Bielsa, on a le bon foot et le bordel»
Footballclubdemarseille TV
Partagez
Publié
Mis à jour le
Publié le
Par
Sur le même thème

OM – Ménès: «Avec Bielsa, on a le bon foot et le bordel»

Jeudi, Marcelo Bielsa a convoqué la presse en urgence pour régler ses comptes avec la direction de l’OM. La charge du technicien argentin a été aussi lourde que surprenante. Souvent critique à l’égard du personnage Bielsa, le journaliste de Canal +, Pierre Ménès  évoque pour Football a Club de Marseille le coup de sang l’ancien sélectionneur de l’Argentine et du Chili.
 
 
Quel est ton sentiment sur la sortie de Bielsa qui a dézingué Labrune en conférence de presse?

– J’ai du mal à croire qu’un mec qui a tellement verrouillé son contrat, lequel doit faire 50 ou 60 pages, qui a mis tellement de temps à donner son accord, déboule là-dedans sans plus de garanties. Alors, soit son contrat n’est pas respecté, et, s’il n’est pas content, il faut qu’il s’en aille, sinon, il n’a qu’à faire avec ce qu’on lui a donné.

 

Je vois bien que les supporters Marseillais ont pris fait et cause pour Bielsa. De toute façon, Labrune est coincé, il ne peut pas le virer. Il y a deux solutions, soit Bielsa va continuer avec cet effectif en bougonnant et en ne manquant pas une occasion d’en mettre une aux dirigeants, soit il s’en va.

 

humainement je ne suis pas transporté par Bielsa

 

C’est quand même étonnant d’apprendre que Vincent Labrune gère seul le mercato, non?

 – La question, c’est qui a recruté Doria? Qui a recruté Berrada? Visiblement, quand tu entends la conférence de presse de Bielsa, ce n’est pas lui. C’est vrai que c’est très étonnant. Mais je vais te dire un truc qui ne va pas plaire aux supporters, c’est quand même étonnant que ce soit toujours le bordel dans ce club. Vu de l’extérieur, je trouve cela extrêmement lassant. Le contexte marseillais est à la fois passionnant et très difficile du fait des exigences des supporters, mais c’est quand même fou qu’il y est toujours le bordel à l’OM. On aime ou on n’aime pas Labrune, mais c’est quand même quelqu’un de calme. Avant lui, il y a eu Dassier, ça a été le Bordel, avec Anigo et Deschamps, ça a été le bordel, il y a toujours quelque chose, c’est un peu fatiguant.

 

 

menes468-16-9

 

 

Dès son arrivée à Marseille, tu t’es montré assez critique vis à vis de Bielsa…

– Labrune ne va certainement pas le virer, mais s’il n’est pas content, il prend son petit survêt et sa glacière et il rentre chez lui. J’aime beaucoup sa glacière… Après, il ne faut pas mélanger l’aspect humain et l’entraineur. Pour moi, humainement, il n’y a pas pire que Mourinho, et c’est un grand entraineur. Je trouve que Bielsa a un côté: « je suis énigmatique, mais je ne suis pas sur le banc, je suis assis devant, bien seul pour que tout le monde me voit. Et puis, c’est peut être un grand entraineur, il a aussi le droit d’être poli en conférence de presse… Après, sur le terrain, sur les deux derniers matchs, c’est quand même un peu plus instructif, on sent qu’il y a quelque chose qui se passe, notamment sur l’animation offensive. Mais c’est vrai qu’humainement je ne suis pas transporté. Après, tu as des entraineurs qui sont des charmants garçons et qui sont des buses finies. Quand Bielsa a signé j’avais dit: « soit on va se régaler car on va voir du bon foot, soit ça va être le bordel et on va bien rigoler ». Et bien en fait on a les deux… On a le bon foot et le bordel.

 
 
Au final, que penses-tu du mercato Olympien?
 

– Il y a quand même des trucs qui sont totalement aberrants dans ce club. Quand dans ton effectif défensif tu as Djadjedje Morel et Mendy faut m’expliquer comment tu peux mettre Fanni dans le Loft.

Prendre Berrada, je ne vois pas l’intérêt. Quand tu as réussi entre guillemets a te débarrasser de Valbuena tu te dis que Payet et Thauvin vont pouvoir plus s’exprimer, ce qui est le cas depuis le début de la saison pour Payet
Pour Batshuayi, ca va être compliqué pour lui avec Gignac qui fait de bons matchs. On ne le dit d’ailleurs pas assez souvent que Gignac fait de bons matchs. Quand on parle de lui à Marseille on dit qu’il a un trop gros salaire, mais en tout cas, lui, il marque des buts. Un peu comme Gomis à Lyon. Il avait un gros salaire, mais il marquait des buts. Après, quand il part, tu n’as certes plus le gros salaire, mais tu n’as plus les buts…
Doria, je ne le connais pas, il faut voir mais qu’un club comme l’OM mette entre 8 et 10 millions sur un inconnu c’est quand même très bizarre. D’un côté on se dit qu’il a peut être été bien observé et de l’autre on apprend par Bielsa qu’il n’y pas de cellule de recrutement à l’étranger, ou pire, qu’elle n’est pas capable de recruter à l’étranger.
 
 
 
Ce n’est une équipe trop jeune et inexpérimentée?
 

– Offensivement, elle me va très bien cette équipe. Avec André Ayew, qui comme beaucoup d’autres joueurs n’a pas trouvé un club sportivement supérieur à l’OM. S’il avait voulu juste gagner plus d’oseille il serait parti à QPR. Avec Payet, Thauvin, Gignac et Batshuayi, tu as un matériel offensif de haut niveau.

Aujourd’hui, il faut bien voir que l’escouade offensive de l’OM est supérieure à celle de Monaco. Honnêtement, avec un entraineur du niveau de Bielsa et cet effectif-là,  vu la ligue 1 qu’on a, tu peux faire deuxième devant Monaco. Moi, si je suis entraineur et que tu me donne le choix entre l’effectif de Monaco et celui de l’OM, je choisis celui de l’OM.

 

 

Benjamin COURMES



    VIDEOS