Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Alou Diarra : « Ça ne veut pas dire que je sois un perdant»

Par

Alou Diarra a rejoint l’équipe de France pour disputer un match amicale mercredi, contre le Chili. Le Milieu de terrain de l’OM a accordée une interview à France Football, dans laquelle il évoque son style de jeu comme sentinelle, rôle où il excelle particulièrement: «Le terme de sentinelle n’est pas péjoratif et correspond assez bien au rôle que m’a confié Laurent Blanc quand il est arrivé à Bordeaux. C’est la première fois que j’entendais le mot sentinelle dans le foot. Etre une sentinelle, c’est tout à fait ma personnalité. Il y a à la fois des responsabilités, tout en restant discret, à ma place. C’est tout à fait moi, sans faire de bruit, tout en étant efficace pour l’équipe ».

L’ancien capitaine des Girondins de Bordeaux évoque aussi sa relation avec son nouvel entraineur Didier Deschamps qui souhaitait le faire venir à l’OM depuis deux saisons. «Le coach a joué à mon poste et il en a fait la synthèse. C’est un leader qui a fait l’unanimité partout où il est passé, qui a un esprit et une mentalité de gagneur. C’est peut-être sur cette gagne que j’ai le plus besoin de progresser. Ça ne veut pas dire que je sois un perdant (rire)! Je mesure à quel point c’est un gagnant quand je vois ses préparations de match, ses causeries, cette somme d’infos qu’il accumule et nous donne. C’est quelqu’un de minutieux, qui ne néglige rien, et c’est ça qui fait gagner.»

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0