Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato AYEW: « Je ne me suis jamais laissé perturber par ces affaires-là »

Par

Avec cinquante et un matches au compteur la saison passée, André Ayew est le joueur qui a été le plus utilisé à l’OM par Didier Deschamps. Alors qu’on pensait le revoir continuer sur sa lancer après avoir éblouis de son talent le trophée des champions en inscrivant un tripler, Ayew semble moins bien depuis la reprise du championnat. Dans France Football, le jeune Ghanéen explique son rendement actuel et raconte ses ambitions :

« Je sais bien que je suis plus attendu cette saison. Ce n’est déjà pas facile de confirmer… Alors confirmer à l’OM, c’est forcément compliqué. Mais je m’y suis préparé. (…) j’avais vraiment besoin de couper car ça faisait pratiquement trois ans que je jouais non-stop en comptant la coupe du monde des moins de 20 ans, la CAN et la coupe de monde en Afrique du sud. A la fin de la saison dernière j’ai senti qu’il valait mieux que je me repose (…) Je sais que l’on m’attend. Mais ça ne me fais pas peur du tout. Je ne suis plus un débutant. Ma seule crainte c’est le coup de pompe que je risque de rencontrer après avoir enchainé autant d’effort. Je croyais l’avoir en fin de saison dernière. Comme je ne l’ai pas eu, j’y aurais droit peut être un peu plus tard ».

Il évoque notamment la période du mercato, où son nom a circulé dans les grosses écuries européennes. Ce n’est selon lui pas la raison de son début de saison en demi-teinte :« Je ne me suis jamais laissé perturber par ces affaires-là. Depuis le début, je savais ce que je voulais. Avant t de penser à partir, il me faut confirmer à l’OM. C’était très clair pour moi. Ca l’était aussi pour le club. A partir de là il n’y avait aucun risque que je ne m’affole. Et puis je n’oublie pas d’où je viens et que j’ai eu beaucoup de difficultés pour arriver là où je suis. Je ne voulais pas tout remettre en cause tout de suite. »

i


    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0