Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato Trezeguet: « Je veux revenir en France »

Par

Dans un entretien accordé au quotidien sportif l’Equipe David Trezeguet évoque son avenir et explique qu’il souhaite revenir en France quitte à faire de gros sacrifices financiers. A 33 ans l’ancien attaquant de La Juventus s’entraine actuellement à Monaco en compagnie de son ancien coéquipier Ludovic Guly.

L’ancien international tricolore explique son transfert avorté à Naples, alors que tous semblait pourtant réglé : « J’ai failli signer là bas. (…) toutes les conditions étaient réunies pour faire de belles choses. Avec le président nous étions d’accords. Mais au final, l’entraineur a changé ses plans. Je crois qu’il pensait que j’avais trop de caractère pour accepter de ne pas jouer tous les matches. C’était mal me connaitre. J’étais simplement disposé à me battre pour gagner ma place »

Après en avoir discuté avec ses proches, l’ancien Monégasque explique son souhait de rentrer au pays : « Dans ma tête, dans mon corps, je me sens très bien. Je veux continuer. (…) Aujourd’hui, je veux revenir en France. » Il avoue cependant n’avoir reçu aucune proposition de club Français à ce jour : « Non aucune, c’est plus une envie. (…) Je sais que je peux rendre encore des services, marquer des buts et faire profiter aux plus jeunes de mon expérience du haut niveau. Depuis la relégation de la Juventus en série B, je n’ai plus rien gagné. J’ai soif de titres. » (…) sur le plan financier, c’est sur que la France n’a pas les même moyens que l’Angleterre, l’Espagne ou l’Italie. Mais ce n’est pas l’aspect qui compte le plus pour mois. Je suis prêt à faire des sacrifices. »

Trezeguet se verrait bien évoluer dans un des gros club Français, sans donner sa préférence entre Marseille, Paris, Lyon et Bordeaux. « Ce qui m’importe, c’est de trouver un club qui compte vraiment sur moi. Et je le répète, j’ai très envie de revenir »

 

opiniom

L’OM ne dispose pas de joueur de son profil dans l’effectif. Un vrai finisseur, capable de jouer en pivot et de remiser. Trezeguet, à 33 ans, n’est pas « cramé ». Ses statistiques parlent encore pour lui : 12 buts en 28 matches la saison dernière. Les attaquants de son profil, dont le jeu n’est pas basé uniquement sur le physique et l’explosivité, peuvent évoluer plus longtemps au très haut niveau. Le meilleur exemple est Inzaghi. Alors, pourquoi ne pas faire de Trezeguet le « Inzaghi » de l’OM. Il pourrait rendre à coup sur de nombreux services, notamment en ligue des champions où son sang froid devant le but pourrait faire la différence.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0