Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Wenger fustige Mancherster city, Malaga et le …PSG

Par

L’arrivée des investisseurs qataris a bouleversé la donne en Angleterre, comme en France. Arsène Wenger en a fait les frais cet été lorsque Manchester City est venu faire son marché du côté d’Arsenal (Nasri, Clichy). Le deuxième club de Manchester, qui dépense sans compter, connaît aujourd’hui un déficit record d’environ 225M€,  en toute quietude. Impossible de lutter dans ces conditions pour le manager des gunners, qui s’interroge sur la mise en application du fameux fairplay financier promis par Michel Platini en 2013. « Quand je vois les pertes affichées par Manchester City, pensez-vous vraiment que le fairplay financier mis en place par l’UEFA fonctionnera en 2013 ? Je ne peux pas y croire quand je vois que la masse salariale de City est plus grande que le chiffre d’affaires. Franchement, cela ne peut pas arriver en un an. Vont-ils avoir le pouvoir légal de passer en force ? Je pose la question ( …) « Dans d’autres pays, vous avez ainsi le Paris Saint-Germain et Malaga dans la même situation. Une fois que ces équipes s’associeront, elles représenteront une force commune, à ce moment-là, il sera difficile de lutter contre ça. »

 

A LIRE AUSSI…

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0