Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

L’OM en finale!

Par

Sans forcer son talent, Marseille s’est qualifié pour la deuxième année consécutive en finale de la coupe de ligue et rejoindra donc Montpellier au stade de france.

La compo:
Didier Deschamps à décider de reconduire l’ équipe (a une exemption près heinze étant blessé) vainqueur contre bordeaux.
A noter, le retour d’ Mbia dans l’axe de la défense, aux cotés de Diawarra.

le match
Dominateur, face à une équipe Auxerroise, faible, les olympiens ont réalisé un match solide et complet.  Hormis quelques flottements en tout début de match, L’OM n’a jamais été vraiment inquiété par Auxerre, littéralement sevré de ballons.  

Dès l’entame,  comme à l’accoutumée, les Bourguignons se recroquevillent dans leur camps et tentent de jouer en contre.  
Marseille, avec un très bon Lucho en chef d’orchestres, prend ainsi le jeu à son compte, mais sans se procurer de véritables occasions de but.
C’est dans les arrèts de jeu de la 1er mi-temps que L’OM ouvre le score. Taiwo, décalé dans la surface par Gignac,  déborde et centre  pour Brandao, seul au second poteaux, qui n’a plus qu’a ajuster le portier Auxerrois.(0-1; 47′)

De retour des vestiaires, Marseille décide de gérer. Restant bien en place, avec un gros pressing à la récupération,  ils obligent Auxerre à abuser de Long ballons.
Auxerre, asphixié, n’ arrive pas à changer de rythme et à hausser son niveau de jeu, rendant ainsi la tache aisé aux Olympiens.
Sur un joli une- deux entre Lucho et Gignac, l’OM va plier la rencontre. Aux abords de la surface de réparation, gignac décoche une frappe de l’intérieur du pied, enroulé dans la lucarne opposé (0-2; 67′). Deuxième but en deux matchs pour le Martégual.
L’OM va ensuite contrôler jusqu’au coup de sifflet finale.

Ce qu’il faut retenir:
•    Deschamps tient sont équipe type, avec gignac à gauche et brandao dans l’axe.
•    Rémy fait les frais de cette réorganisation. il sera en concurrence direct avec valbuena, coté droit, puisque deschamps ne souhaite pas le voir évoluer en pointe ni à gauche.
•    Comme l’Année dernière, Brandao, très bon hier dans son rôle de pivot, envoie L’OM aux stade de France.
•    Marseille retrouve de l’efficacité offensive. Gignac et brandao: 2 buts en 2 match. de bon augure pour la suite.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0