PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

EAG – OM (1-3): Marseille montre un beau visage

Mis à jour le - Publié le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.

L’Olympique de Marseille s’impose 3 buts à 1 face à l’En Avant Guingamp pour le premier match de la saison en ligue 1.

Les olympiens se sont facilités la tache en ouvrant le score dès la deuxième minute de la rencontre grâce à Gignac qui reprend une frappe d’André Ayew détournée par le gardien Guingampais.(0-1, 2′)

 

Puis deux minutes plus tard, c’est Payet qui double la mise suite à un très beau mouvement entre Imbula est André Ayew (0-2, 4′). Marseille ne pouvait pas rêver meilleur entame et si la défense se montre extrêmement friable avec un très mauvais N’Koulou, le jeu offensif olympien est de très bonne qualité.

 

Les hommes d’Elie Baup manquaient terriblement d’inspiration durant les matches de préparation. Face à l’EGA, le quatuor Imbula – André Ayew – Valbuena Payet combinent parfaitement. Le ballon circule rapidement, l’OM joue simple, sans trop de déchet technique,  avec une grosse présence dans les 20 derniers mètres et un réalisme assez rare pour être souligné.

 

Guingamp parvient à inquiéter Marseille en contre mais Payet plie le match dès le quart d’heure de jeu en s’offrant un doublé pour son premier match de championnat avec l’OM. (0-3, 16′)

 

De retour des vestiaires, Mandanda  empêche l’En avant de réduire la marque en arrêtant un pénalty. L’exploit du portier marseillais n’ écœure pas  définitivement les bretons qui continuent de pousser. 

Dans un très mauvais soir, Nicolas N’Koulou va être à l’origine du but de Guingamp . Le défenseur camerounais se fait contrer sur un dégagement, le ballon arrive sur Yatabaré lequel trompe Mandanda à bout portant (1-3, 75′)

 

Marseille va ensuite gérer sans trop de difficulté jusqu’au coup de sifflet final.

 

Si les matches amicaux de l’OM étaient très inquiétants dans le contenu, le club phocéen s’est vraiment rassuré au niveau de son jeu offensif. Auteur d’un doublé, Dimitri Payet apporte une touche technique supplémentaire et une efficacité qui faisait cruellement défaut la saison dernière. Certes ce n’est que Guingamp en face mais  Marseille a su mettre du rythme avec un quatuor offensif très séduisant.  Il faudra par contre que la défense olympienne se montre bien plus solide à l’avenir. 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola