Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Deux places pour quatre

Par

Didier Deschamps a trouvé une solution qui marche face aux « petites » équipes. Le 4-4-2 permet d’avoir plus de monde dans la surface adverse et permet à Remy d’être plus accompagné. Mais cette solution tactique change la donne au milieu de terrain. Il n’y a plus que deux places disponibles à la récupération. Evaluation des forces en présence : 

Le déclic pour Alou Diarra ?
Depuis le changement tactique, Alou Diarra n’a pas débuté un seul match. Le joueur international a du mal à retrouver son niveau. Mais son but victorieux face à Dijon et surtout ces dernières entrées en jeu pleines de volonté semblent indiquer un retour au premier plan. Mais le joueur va devoir prouver sur la durée…

La sureté Cheyrou
Benoit Cheyrou est la valeur sure de ce milieu de terrain. Il est le relanceur numéro un de l’équipe. Sa maitrise technique est essentielle pour l’équipe et mis à part les rumeurs de querelles avec son coach il est celui qui le plus de chance d’être titulaire.

Lucho en chute libre
Le plus gros transfert de l’histoire du club est sur une pente descendante. Son jeu s’étiole petit à petit. Même si le joueur est toujours présent à la récupération, sa lenteur et ses mauvaises passes le pousse inexorablement vers le banc des remplaçants. Il a peut-être perdu sa place de titulaire même si Didier Deschamps compte encore sur lui.

Kaboré le travailleur Il partait en début de saison avec un statut de bouche trou. Mais ces dernières prestations peuvent lui permettre un temps de jeu plus conséquent. Néanmoins un retour en forme d’Alou Diarra le condamnerait à un rôle de remplaçant. Il doit encore gommer ces petites erreurs qui gâchent son match.

 

Dans l’état actuel des choses, si Alou Diarra met de l’engagement dans ces matches et retrouve un niveau international, le duo de milieu ne fait pas de doute : Diarra-Cheyrou. Evidement les changements de systèmes, les suspensions, blessures et états de forme peuvent bouleverser la hiérarchie…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0