Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Ligue 1 : Les quatre premiers mettent la pression sur l’OM

Par

L’OM se déplace ce dimanche soir à Rennes. Ce match entre le 5e et le 6e du championnat se jouera avec une forte pression car les quatre premiers ont gagnés. L’OM peut donc passer devant son adversaire du jours et surtout ne pas se laisser distancer par les équipes de têtes. Car le PSG, Montpellier, Lille et Lyon ont gagné leur match.

Un PSG réaliste
Le PSG d’Ancelotti n’a pas réussi un grand match face à Brest mais a ramené l’essentiel : les trois points. Brest restait la seule formation de L1 avec Rennes à être invaincue à domicile. Bisevac a ouvert le score sur un corner en profitant de la blessure de Zebina. Le PSG a joué un match solide mais sans beaucoup d’occasions. Le trio d’attaque Néné-Gameiro-Bodmer est resté assez timide. Le club de la capitale reste leader avec 46 points.

Montpellier aux forceps Montpellier se déplaçait chez une équipe de Nice en mal de points. Le deuxième du championnat a dominé la partie mais sans réussir à battre Ospina. Olivier Giroud a même manqué un penalty en première période avant de sauver son équipe d’une frappe puissante en dehors de la surface. Les Niçois vont avoir du mal à digérer cette défaite dans les derniers instants. Les héraultais gardent le rythme en restant à 3 points du PSG.

Roux régale Lille Le LOSC recevait sa bête noire l’AS Saint-Etienne. Lille devait se refaire après sa défaite face à l’OM. Hazard a encore une fois fait un super match et a ouvert le score sur pénalty. Ruffier a longtemps retardé l’échéance mais a fini par plier en fin de match. Nolan Roux n’a pas raté ces débuts en inscrivant ces deux premiers buts sous les couleurs des dogues. Cette victoire permet au LOSC de rester au contact de Montpellier avec 39 points.

Gomis réveille l’OL
Enfin Lyon recevait Dijon à Gerland. L’OL a rapidement ouvert le score par Briand sur un superbe centre de Bastos. Mais les hommes de Garde se sont laissé endormir et ont concédé un pénalty raté et surtout l’égalisation en deuxième période. Sur une action confuse,  Sankharé remet son équipe à hauteur. Dijon pousse mais la différence viendra de Gomis. Un but superbe et une passe décisive plus tard le match est bouclé. L’OL est à 1 point de Lille et a 3 points d’avance sur Rennes.

Le train d’enfer imposé par les équipes de tête va obliger l’OM à faire une deuxième partie de championnat exceptionnelle. Espérons que les hommes de Didier Deschamps répondent présent dès ce soit.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0