Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

LOSC 3-2 OM: Une défaite qui fait très mal

Par

 

L’OM perd chez le champion de France. Malgré une belle prestation collective, les joueurs olympiens n’ont pas réussi a conserver un score favorable de 2 buts à 1. Didier Deschamps avait demandés à ses joueurs de jouer haut, de presser et d’aller plus vite vers l’avant. L’on a donc retrouvé un OM conquérant mais trop brouillon dans la finition. Lille, qui a déjoué en première mi-temps et  joué le contre., a su tout de même accélérer en fin de match pour réussir à retourner la situation, bien aidé par les errances défensive olympiennes. Avec seulement trois points en quatre journées, l’OM va devoir remobiliser durant la trêve internationale…

Le Onze de départ de l’OM Fiche du Match
losc-om lille
logo-om
   3  2
Buteurs  Sow (15e, 75e sp) Chedjou (67e)  Valbuena (57e, 62e)
Homme du Match 
 Portrait_Valbuena_relief

Note 

7/10

titre_Match_apres_matchs

Un manque de précision


L’OM est bien rentré dans la partie. Malgré les deux premiers ballons balancés par Fanni, les joueurs phocéens ont rapidement maitrisé le ballon. Lucho et Valbuena ont bien combiné et l’apport des deux latéraux a été important. Pendant quinze minutes Lille n’a fait que défendre. Ayew et Cheyrou se procurent des situations dangereuses. Mais Lille sur sa première occasion a ouvert le score par Sow sur un superbe centre de Beria.(
15′,1-0) Sur l’action Diawara lâche le marquage et Mandanda est à la pêche. L’OM domine les débats devant un Lille hésitant. Mais le gros défaut des marseillais reste la précision dans le dernier geste. Sans réellement se créer d’occasion, les olympiens ont eu des situations intéressantes.

une fragilité defensive très inquiettante

En deuxième période, le scénario semble identique. L’OM pousse, touche la barre, rate des occasions. L’on se dit que Lille va reussir un contre. Mais contre toute attente la réussite bascule du côté de Valbuena sur une frappe contrée qui trompe le portier Lillois (57′,1-1). Dans la foulée, le même Valbuena permet à son équipe de prendre l’avantage sur une erreur de Landreau (62′,1-2). Il reste 30 minutes de jeu et l’OM a renversé la situation. Le score est logique tant Lille n’a pas joué. Mais le LOSC va tout de suite réagir. L’entrée d’Obranniak à la place s’un Pedretti en demi-teinte va bien les aider. A Mais Chedjou égalise trop rapidement, suite à une succéssion de mauvaises relances des marseillais permettant aux lillois de mettre la pression et de revenir au score   (67′,2-2). Les joueurs olympiens n’ont pas su maitriser le ballon et la défense a de nouveau craqué. A un quart d’heure de la fin, sur une contrattaque, Fanni tacle inutilement Eden Hazard excentré dans la surface. Le pénalty est transformé par Sow   (75′,3-2). La défense s’est souvent fait prendre dans le dos et le manque de vitesse de Diawara est inquiétant. Mandanda a même sauvé son équipe en face à face avec Sow.

Malgré une prestation correct, le manque d’efficacité offensive et défensive plombe le match des marseillais. Lille a était efficace, les hommes de Garcia sont allés chercher leur victoire, bien aidé par des marseillais qui ne maitrise pas les moments clé du match. Avec une défense qui prend l’eau de la sorte sur toutes les contrattaques adverses, on ne voit pas comme l’équipe de Didier Deschamps peut gagner des matches. L’entraineur Olympien devra trouver les solutions pendant la trêve internationale car le début de saison de l’OM risque de passer d’inquiétant à catastrophique s’il ne s’impose pas face à Rennes au Vélodrome lors de la prochaine journée de Championnat.


    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0