Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Lyon 2-0 OM: Les notes des joueurs olympiens

Par

L’OM devait relever la tête après un début de championnat raté. Mais l’équipe marseillaise s’enfonce dans la crise chez son rival Lyonnais. Battu par une équipe solide et efficace mais pas transcendantale, l’OM est maintenant dernier du championnat. Petit tour d’horizon des prestations individuelles coté marseillais:

DEFENSE
Mandanda encaisse encore deux buts et n’est plus décisif. Mis à part une grosse frappe de Gomis il n’a pas eu à s’employer. Fanni n’est pas rassurant dans l’axe, le joueur est fébrile et relance comme son compère Diawara. Il essaye de combler son manque de vitesse et de technique par de l’engagement souvent limite. Diawara semble un peu revenir physiquement mais le jeu dans son dos est une arme imparable. Le sénégalais a toujours les même problèmes : la relance et le marquage… Azpi a raté sa première mi-temps. Beaucoup trop loin de Bastos il laisse le brésilien se lancer. Bilan : Une passe décisive et un but. Il resserrera le marquage ne deuxième période mais trop tard. Traoré n’est pas mauvais mais son profil de défenseur central en fait un joueur lent et prévisible. Il n’apporte pas grand-chose à l’équipe.

MILIEU
Diarra a tellement était fantomatique que Deschamps l’a sorti à la mi-temps. L’international français est lent, mal placé, incapable de faire une passe vers l’avant. Très inquiétant… Cheyrou a fait un match correct sans être exceptionnel. Sa technique fait du bien. Il s’est malheureusement blessé.. Lucho fait le pressing et se rend disponible. Mais quand l’argentin est obligé de tenter des dribbles c’est que le reste de l’équipe ne bouge pas. Doit apporter plus.

ATTAQUE
Valbuena n’a pas fait un bon match. Il n’a pas réussi à créer les décalages. Ses coups de pieds sont bien tirés mais c’est le minimum. Quand il joue à droite, le couloir est ouvert et cela laisse trop d’espaces. Azpi en paye aussi les conséquences. Remy est en jambe mais est le seul joueurs a bougé devant. Il manque d’efficacité mais il tente. Amalfitano et André Ayew rentré à la mi-temps n’ont pas fait basculer la rencontre. Amalfitano a eu quelques occasions dès le début mais ses dribbles ne passent pas et il y a trop de touche de balles dans son jeu. André Ayew a amené sa grinta et sa science du contre-pied. Son retour va être important pour la suite…




    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0