Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Nancy – OM: La rage d’Ayew!

Par

L’OM enchaîne une 4ème victoire consécutive en allant s’imposer dans la douleur à Nancy, 2 buts à 1, grâce à un doublé d’André Ayew.

Les deux entraîneurs ont dû faire face à de nombreux absents pour composer leur équipe. Coté Nancéen, pas moins de 6 joueurs manquaient à l’appel avec une défense complètement décimée.   La blessure de Ndiaye, remplaçant d’André Luis en défense centre centrale, au bout de 10 minutes de jeu, n’a pas aidé Pablo Correa, qui dû à nouveau chambouler son équipe.
Coté Marseillais, Fanni et Gignac, blessés, sont restés à Marseille. Cissé, Brandao, Valbuena, ménagés, débutent sur le banc. Deschamps aligne donc une équipe inédite, en 4 4 3 classiques, dans lequel Mbia retrouve un rôle de sentinelle devant la défense avec lucho et Cheyrou en relayeur. Rémy, pour la première fois cette saison, jouera avant-centre.

 

Titre-lacompo-OM-680

Nancy_OM

 

Titre-match-OM-680

Après Manchester, L’OM ne se relache pas. Les Olympiens mettent du rythme, mais manquent de régularité.
 
Les Olympiens entament la rencontre en mettant beaucoup de rythme et se procurent plusieurs occasions sur des passes en profondeur de Lucho et Cheyrou pour Rémy.
À la 16e minute, Ayew, lancé plein axe par Cheyrou, se présente seul face à Grégorini, mais tire sur le portier Nancéen. Énorme occasion gâchée par le Ghanéen…
L’OM va ensuite subir pendant quelques minutes et sans une superbe parade de Mandanda (20′), détournant une tête de Sami, les Marseillais auraient pu payer cher leurs errements défensifs.
Marseille va ensuite reprendre sa domination. Mais à la 32e minute, contre le cours du jeu, Nancy va ouvrir la marque suite à une grossière erreur de marquage de Charles Kaboré. Lancé dans le dos de la défense Olympienne, Féret, laissé étrangement seul par le défenseur Burkinais, a tout le temps de contrôler et d’enrouler une frappe dans le petit filet opposé.  Ce but intervient dans un temps fort des marseillais qui vont souffrir dans les minutes qui suivent et Mandanda va une nouvelle fois se montrer décisif en sortant une frappe de Traoré à la 43e minute.
Mais ce soir, le sauveur se nomme André Ayew. Dans les arrêts de jeu de la première période (45+1), suite à un cafouillage dans la surface, le Ghanéen reprend de volée une déviation de la tête de MBia et fusille Grégorini. Un but plein de rage qui permet à son équipe de se remettre dans le sens de la marche juste avant la pause.


Une deuxième mi-temps laborieuse.

Au retour des vestiaires, Jordan Ayew remplace Rémy blessé à la cheville quelques minutes plus tôt. Puis, à la 48e minute, Mbia se blesse à son tour et doit être remplacé par Hilton, qui n’a plus joué depuis la 6e journée de championnat.Après ces changements, les Olympiens ont du mal à se remettre dans le sens de la marche. Le rythme baisse alors en intensité et l’OM n’arrive pas à trouver son second souffle. L’OM s’en remet alors aux seules accélérations d’Ayew, omniprésent ce soir.  Celui-ci passe tout près du doublé ( 55e), lorsque, lancé en profondeur par Lucho, il élimine d’une talonnade Chrétien puis tir aux ras du poteau.
Suite à un mauvais dégagement de Diawara, Diakité récupère le ballon, trompe Mandanda mais Taiwo sauve in extremis sur la ligne (58e). Diakité rate ainsi la balle du 2 – 1.


A.Ayew assomme Nancy et délivre l’OM

La qualité de jeu proposé par les deux équipes en seconde mi-temps est médiocre. Le nombre de fautes se multiplie et le jeu est de plus en plus haché. Mais, alors que l’on se dirige tout droit vers un match nul, Ayew va placer une dernière accélération, déborder coté droit, éliminer Chretien, puis centrer fort devant le but. Le ballon est alors repoussé par Grégorini, mais Ayew, se trouvant sur sa trajectoire, le reprend du plat du pied et le place avec beaucoup de sang-froid entre le premier poteau et le gardien (87e).
André Ayew, 21 ans, terrasse à lui tout seul les Nancéens et offre à L’OM une victoire précieuse pour la suite du championnat.

Les Olympiens sont loin d’avoir livrés une bonne prestation ce soir. Mais arracher une victoire en fin de match, à l’extérieur, et après une rencontre de ligue des champions, est un signe fort.  
Avec le match nul entre Lille et Lyon, Marseille fait donc une très bonne opération au classement. L’OM se retrouve 3e à un point de la première place, avant de recevoir Lille dimanche prochain au stade vélodrome.

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0