PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : Le statut privilégié de Thauvin agace?

Mis à jour le - Publié le
Journaliste professionnel suiveur de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Couvre l'actualité de l'OM et du mercato OM pour le média marseillais Football Club de Marseille.
OM : Le statut privilégié de Thauvin agace?
Footballclubdemarseille TV

Tout va bien pour l’OM. L’équipe produit un jeu offensif efficace et engrange les succès. Dans ce concert de louanges pour la plupart des joueurs, un seul n’évite pas des critiques: Florian Thauvin. L’ancien Bastias tente beaucoup mais rate surtout énormément. Il affiche de l’envie mais semble trahi par son physique et sa technique pourtant au-dessus du lot. Une situation compliquée pour l’international espoir, mais l’éphémère lillois peut compter sur le soutien total de son coach.

 

Je crois beaucoup en Thauvin

 

En conférence de presse, interrogé sur le sujet, Marcelo Bielsa en a profité pour une nouvelle fois faire l’éloge de son milieu de terrain : « Je crois beaucoup en Thauvin, c’est l’un des joueurs, parmi ceux que j’ai entraîné, qui m’a le plus impressionné dans ma carrière. Je sais qu’il n’est pas dans une très bonne période, mais j’ai confiance. Un entraîneur dans ma position doit prendre deux choses en compte : renforcer la confiance d’un grand joueur comme Thauvin et maintenir l’espoir de ceux qui veulent devenir titulaires.Tous les joueurs seront importants et cela se reflétera dans leur temps de jeu. À la fin de la saison, Thauvin et Alessandrini auront eu un temps de jeu suffisant pour exprimer leurs qualités. »

 

 

Selon le journal la Provence, ce traitement de faveur accordé à Thauvin commencerait à agacer certains joueurs dans le vestiaires olympiens. « Le signal envoyé au reste de l’effectif n’est pas fameux, confirmant l’impression de passe-droit pour un élément systématiquement titularisé, qu’il soit bon ou mauvais », explique le quotidien régional.

 

Récemment, Romain Alessandrini évoquait la concurrence avec le jeune international espoir français. « Quand l’équipe fonctionne bien, on n’a pas de quoi faire une révolution. J’ai beau rentrer cinq, dix minutes, je prends du plaisir. Ce n’est pas mon tempérament de noter ce que Thauvin ou Ayew font de mal. Ce n’est pas mon problème. Il y a du talent, de la concurrence, à moi d’élever mon niveau. J’ai tout à prouver ici. Mon heure viendra. Le coach aura besoin des recrues»

 

Une chose est sûre: Florian Thauvin va rapidement devoir montrer un autre visage car il est aujourd’hui l’un des seuls olympiens à être loin de son meilleur niveau.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola