Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM-OL: L’OM fait du surplace.

Par

Sur les 4 derniers matchs, L’OM n’aura pris que 3 points sur 12 et marqué seulement 2 buts. L’attaque Marseillaise est en panne et L’OM ne gagne plus…

Hier soir au Vélodrome, Lyon est venu surtout pour bien défendre et jouer en contre. La stratégie de Puel a parfaitement fonctionné puisque Lyon ramène le point qu’il était venu chercher. Au cours des trente premières minutes, les Olympiens dominent la rencontre sans réellement inquiéter Lyon. Hormis le but refusé de Gignac (pour un hors jeu de position de Remy), L’OL n’a jamais vraiment était mis en difficulté.

A la demi heure de jeu, l’OM se fait surprendre sur une contre attaque rapide bien exploitée par les lyonnais. Profitant d’une grossière erreur de placement de Taiwo (une de plus) , Bastos déborde coté gauche et sert Lissandro au second poteau qui fusille Mandanda à bout portant. Ce but destabilise les marseillais qui subiront jusqu’à la pause.

En seconde période, L’OM reprend rapidement le controle du match. Dés l’entame, déviant astucieusement une frappe de Cheyrou, Valbuena prend Llioris à contre pied et permet aux Marseillais de revenir au score.

Malheureusement, le reste du match se résume en une domination stérile de L’OM, ponctuée par un lobe raté de  Gignac passant au ras du poteau de Llioris. Aucune des deux équipes n’ayant mis les ingrédients nécessaires pour gagner, le score en restera donc là…

De chaque coté, la peur de perdre semblait l’emporter sur l’envie de gagner et pourtant l’OM se devait impérativement de remporter ce match. En effet  depuis bien longtemps, Lyon n’est plus le Lyon dominateur qui impose son jeu et aujourd’hui, il se déplace au Vélodrome avec les mêmes ambitions qu’une équipe relégable, espérant faire au mieux match nul. Une équipe de Marseille avec des attaquants dignes de ce club, doit faire mal à ce Lyon là, presque inoffensif. Mais, Remy fantomatique, Gignac en plein doute, L’OM manque de percussion, de tranchant, pour agresser ses adversaires.

Certes, Marseille a la maitrise du jeu et ne concède que peu d’occasions (Nice, Auxerre et Lyon marquent d’ailleurs sur leur seule véritable occasion du match), mais cette domination ne débouche malheuresement presque jamais sur des occasions franches.

Le niveau actuel de Gignac et Rémy inquiètent.

Gignac n’a inscrit qu’un seul but en championnat. Rémy: 5! Avec un tel rendement il est inespéré de ne pas voir L’OM décroché au classement. C’est dire le niveau actuel de notre Ligue 1.

A l’image de Lucho la saison dernière, lorsque Gignac retrouvera une condition physique optimum , que nécessite son style de jeu, on peut espérer qu’il retrouve aussi le chemin des filets. Il ne peut de toute façon pas faire pire que ce qu’il montre actuellement…

Pour Rémy, le problème est différent et beaucoup plus surprenant, tant on attendait ce joueur à un autre niveau. Relativement efficace devant le but, il semble littéralement perdu sur son coté droit. La qualité technique de ses prises de balles, effraie non pas les défenseurs mais ses coéquipiers et ses supporters. Passes ratées, controles approximatifs, conduites de balle poussives…Tel est le florilège de ses récentes prestations… Deschamps devra-t-il simplement le repositionner dans l’axe ou coté gauche pour qu’il retrouve son niveau ou le mal est il plus profond ?

L’entraineur de L’OM va rapidement devoir faire des choix si ses deux attaquants ne haussent pas rapidement leur niveau jeu.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0