PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

TFC – OM (1-1) : Mendes sauve la mise

Mis à jour le - Publié le
Journaliste professionnel suiveur de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Couvre l'actualité de l'OM et du mercato OM pour le média marseillais Football Club de Marseille.

L’OM ramène un point de son déplacement à Toulouse. Mais dans le jeu les marseillais n’ont pas montré de cohésion, de mouvement et de précision. Le système tactique toulousain a perturbé les joueurs phocéens mais cela n’explique pas tout.

 

Dès la 7e minute, le TFC a failli ouvrir e score sur un centre de Chantome détourné par Mandanda dans les pieds de Braithwaite, qui voit sa frappe détournée in extrémis par Morel. L’OM a eu chaud ! Les latéraux Ninkov et Sylla ont énormément perturbé la défense marseillaise. C’est d’ailleurs Ninkov qui élimine Morel et frappe mais Mandanda anticipe bien et capte le ballon (18e).

 

L’OM ballotté

 

Le même Ninkov adresse une magnifique violée sortie des points par Mandanda (23e), l’OM souffre. L’Om n’arrive pas à aller de l’avant et subit le rythme toulousain. Il faut attendre la 36e minute, pour voir Payet profiter d’une mésentente entre Spajic et Ahamada pour se retrouver face au but. Mais comme plusieurs fois depuis le début de la saison, l’international français fait le crochet de trop et reste attentiste avant de se faire contrer par le gardien toulousain. Un but tout fait, vendangé de façon incompréhensible. Dans la foulée, Gignac reçoit un centre dans la surface, sa déviation de la tête trouve Valbuena qui reprend de volée sur le portier adverse (38e). L’OM aurait dû ouvrir le score contre le cours du jeu.

 

Payet et Gignac ratent immanquable

 

Dans les arrêts de jeu, Gignac profite d’une erreur d’appréciation de Spajic pour se présenter seul face à Ahamada. L’attaquant de l’OM rate complètement sa frappe qui s’envole au-dessus du but. Encore un raté incompréhensible. L’OM s’est fait bouger mais aurait dû marquer sans la maladresse de ses deux meilleurs buteurs.

 

Mendes sauve les siens

 

Toulouse va dominer la seconde période. Thauvin, inexistant, sort à la 54e minute, il n’avait pas les jambes et l’inspiration. Le TFC valide sa domination par l’ouverture du score de Ben Yedder. Trejo sert dans la profondeur Braithwaite à la limite du hors-jeu qui remet pour le buteur toulousain. 1-0, c’est mérité tant les défenseurs ressemblent à des plots sur cette action. Les entrées de Khalifa et Jordan Ayew dynamisent l’attaque marseillaise sans pour autant révolutionner l’animation collective. C’est Aurier qui s’offre deux belles frappes. L’OM se dirige vers sa deuxième défaite de suite. Mais a deux minutes de la fin du temps réglementaire, c’est Lucas Mendes qui reprend de la tête un coup franc de Valbuena pour arracher le point du match nul.

 

L’OM s’en sort très bien mais va devoir montrer autre chose face à Arsenal. Un manque de rage et mouvement préoccupant. Heureusement Baup pourra compter sur le retour d’André Ayew.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola