PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

TFC – OM : Attention danger!

Mis à jour le - Publié le
Journaliste professionnel suiveur de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Couvre l'actualité de l'OM et du mercato OM pour le média marseillais Football Club de Marseille.
TFC – OM : Attention danger!
Footballclubdemarseille TV

L’OM affronte le TFC ce dimanche à 14h. La saison derrière les toulousains avaient ramené un match nul 2-2. L’OM va donc devoir se méfier d’une équipe solide mais qui a évolué depuis plus d’un an. Avec plus de possession et plus de technique, Alain Casanova propose plus du jeu. Le TFC reste sur une victoire 1-0 à Saint-Etienne, un match nul face au PSG et un large succès 3-0 à Rennes. Une bonne série qui permet au Téfécé de pointé à la 8e place de L1 à 8 points de l’OM. Afin d’en connaitre un peu plus sur les toulousains, FCM a contacté le journaliste Patrick Desprez, qui suit le Toulouse FC pour le quotidien régional La Dépêche du Midi, il a eu la gentillesse de répondre à nos questions. Interview :

 

 

FCM – Le TFC tente des choses sur le mercato avec l’arrivée de joueurs étrangers, comment se sont-ils renforcés cet été ?

 

Patrick Desprez : « Cela fait quelques saisons que le TFC ne peut pas s’offrir des joueurs plus connus, ils ont un système D avec un bon réseau en Europe de l’Est. Cela a encore beaucoup fonctionné cet été avec les arrivées de l’attaquant Pešić  (Jagodina) et Grigore (FC Dinamo Bucarest) qui est le deuxième roumain après l’arrivée la saison dernière de Roman. Le deuxième volet de leur stratégie est de relancer des joueurs qui ont besoin de donner un second souffle dans leur carrière à l’image de Doumbia qui était dans une équipe qui descend en L2, Valenciennes. »

 

 

Alain Casanova avait tenté le coup de ce système en 3-5-2

 

FCM – Le TFC est une équipe assez joueuse mais qui garde toujours l’image d’une équipe très défensive…

 

Patrick Desprez: « C’est vrai, cela a commencé au mois de Mai 2013 face à Lille, le maintien était acquis, le TFC n’avait plus grand-chose à espérer ni plus grand-chose à perdre, Alain Casanova avait tenté le coup de ce système en 3-5-2 avec au final une large victoire 4-2. Ce système a été installé, on nous dit souvent : «  ça joue bien au TFC », oui mais c’est difficile de se défaire d’une étiquette qui colle à la peau. Tant qu’il n’y a pas de titre ou une belle épopée en Coupe ça ne marque pas les gens… »

 

FCM – Comment le TFC va-t-il jouer face à l’OM ?

 

Patrick Desprez : « Comme le dit Alain Casanova, chaque match on le joue pour le gagner, même si c’est bateau comme phrase, c’est vraiment l’idée. Ce qu’il a toujours prôné, même si ça peut paraitre prétentieux hors contexte, son idéal de jeu sa philosophie c’est de jouer comme le Barça. Ça entraîne un système spécifique avec sur les côtés des garçons qui doivent être très résistants à l’effort car ils ont un rôle de piston, ils doivent attaquer et défendre. Au milieu, il y a des joueurs de ballon, avec par exemple Didot qui est une valeur sûre en L1, Trejo est arrivé l’été dernier avec sa technique d’argentin, il y a aussi le petit Régattin qui a transformé son poste qui est maintenant milieu offensif, il est très technique. C’est athlétique sur les côtés, technique dans le cœur du jeu et devant Ben Yedder commence à être connu pour ses qualités. C’est un joueur atypique, Casanova l’avait même comparé dans son positionnement à Messi. »

 

Bielsa / Casanova c’est un peu le même créneau

 

 

FCM – Finalement Alain Casanova prône les mêmes valeurs que Marcelo Bielsa ?

 

Alain CasanovaPatrick Desprez : « Oui, beaucoup d’abnégation, beaucoup de travail, de pressing, de repli défensif mais à la fois une totale liberté offensive. C’est effectivement un peu le même créneau. On devrait avoir une opposition de système encore que Bielsa devrait jouer avec son 3-3-3-1 car le TFC joue avec deux attaquants. Ça peut être intéressant. »

 

 

FCM – Est-ce que l’on est fier du côté du TFC du retour au premier plan d’André-Pierre Gignac ?

 

Andre Pierre GIGNACPatrick Desprez : « Cela n’avait pas été facile pour André-Pierre à son arrivée à Toulouse, il était barré par Elmander qui marchait sur l’eau à l’époque. En général, le TFC est un club familial qui aime bien que ses joueurs réussissent après, il n’y a pas du tout de jalousie au contraire. Il a gardé des contacts avec Alain Casanova, ils s’échangent des messages de temps en temps. L’année dernière Gignac avait déjà fait une bonne saison, il avait même réussi à tenir hors de l’eau la tête de l’OM. Ce qui me surprend le plus chez lui c’est sa force de caractère. Il a tellement morflé depuis son arrivée, il a une détermination incroyable. On voyait à Toulouse qu’il était au-dessus du lot. Le TFC jouait en 4-1-4-1, ça défendait et dès que le ballon était récupéré il était balancé devant pour Gignac. Quand il est au top physiquement et qu’il a la confiance de son entraîneur on voit ce que cela peut donner. C’est un gros bosseur qui marche énormément à l’affectif. En mai 2008, quand Casanova reprend l’équipe, Dédé avait peu joué, il a eu une phrase pour le motiver. Il l’a pris en tête à tête en début de saison avant un entrainement, il lui a dit : « je crois en toi, tu vas marquer 25 buts cette saison ». Moralité à un près il était bon. Quand Gignac a la confiance, il le rend au centuple. C’est quelqu’un qui transpire le foot, qui, le dimanche va voir des matchs de CFA. Il a 29 ans, il a pris de la maturité, il est au fait de son art. »

 

 

FCM – On espère donc voir un beau match dimanche 

 

Patrick Desprez : «  Les OM – TFC sont toujours animés, avec des buts et des renversements de situation, beaucoup de jeu, il n’y a pas de raisons que cela change. »

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola