Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato OM : Les départs en questions

Par Mis à jour le - Publié le

L’Olympique de Marseille est rentré dans une cure d’austérité suite aux échecs sportifs et de recrutement récents. Les dépenses des mercatos précédents, les salaires trop élevés, les travaux du stade et la non qualification en ligue des champions ont sérieusement affecté le budget. Le club a donc dû se séparer de plusieurs joueurs pour rétablir les comptes. Que peut-on analyser de ces départs ?

 

La Premier League, mais sans jouer

Plusieurs joueurs en fin de contrat n’ont pas été renouvelés. Si Sabo, Traoré et Andrade n’étaient pas des joueurs clés de l’effectif, Brandao avait un rôle non négligeable. Mais le salaire et l’irrégularité du brésilien ont poussé les dirigeants à s’en séparer. L’attaquant est aujourd’hui remplaçant à l’ASSE.
 

L’OM a attendu le mois d’Aout pour lancer le gros de son mercato, Azpi a rejoint Chelsea, Diarra a signé à West Ham et M’Bia s’est engagé avec les QPR. Ces trois joueurs voulaient rejoindre la Premier League et se retrouvent aujourd’hui sur le banc. Azpi et M’Bia n’ont pas encore foulé les pelouses en championnat alors que Diarra est rentré vingt petites minutes face à Swansea lors de la 2e journée. L’OM a fait rentrer de l’argent dans les caisses grâce à ses trois ventes, mais les joueurs ont-ils fait le bon choix ? Azpi est jeune et évolue dans un grand club, il a donc le temps de se faire une place, mais qu’en est-il des deux autres anciens marseillais ? Le choix des clubs était déjà étonnant…

 

Le départ d’Mbia, un pari risqué?

Le départ de Diarra se comprend facilement avec l’économie de son salaire, à l’époque le plus gros du club. Celui d’Azpi est bien plus regrettable au vue de son niveau mais l’OM avait pour avantage de déjà posséder Rod Fanni dans l’effectif.
 

Seul le départ de Stéphane M’Bia peut poser question. Le joueur recruté 12M€ a été bradé pour la moitié de ce prix alors que Elie Baup doit déjà faire sans Diawara blessé jusqu’en Octobre. Le joueur laisse sous-entendre qu’il a été poussé dehors par le club, alors que l’OM affirme que c’est bien M’Bia qui a demandé à partir. Peu importe la raison, l’on ne peut que regretter ce choix car à l’heure actuelle avec la blessure de N’Diaye et Abdallah, Elie Baup serait ravi d’avoir un défenseur central de son niveau.

 

Ces choix sont dictés par l’urgence financière. Les trois joueurs avaient des salaires confortables et une valeur marchande. Mais l’on peut aussi imaginer qu’ils sont un symbole de l’ère de Deschamps, qui avait recruté cher des joueurs d’expérience, avec des salaires conséquents, pour gagner à court terme. La politique du club a changé, par conséquent l’effectif aussi. Les bons résultats de ce début de saison donnent raison à ces choix, mais le manque de banc sera certainement problématique dans le futur…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0