PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : Bielsa, de la poudre aux yeux !

Publié le - Mis à jour le
Journaliste professionnel spécialiste de l'OM (olympique de Marseille), couvre l'actualité de l'OM et du mercato OM depuis plus de 12 ans. Présentateur de l'émission Débat Foot Marseille et réalisateur de films documentaires sur l'histoire de l'OM.

La dernière année de Deschamps a annoncé la régression du club phocéen. Un budget revu à la baisse, un effectif moins performant et des tensions internes qui ont eu la peau de l’actuel sélectionneur des bleus. Le club phocéen commençait déjà à payer ses erreurs en matière de politique sportive et salariale: des salaires de stars internationales octroyés à des Gignac, Rémi, Valbuena, Cheyrou, Fanni, Amalfitano, et consorts …

 

Suite à la dernière saison catastrophique, la pire depuis plus d’une décennie, Vincent Labrune n’avait pas d’autre choix pour sauver sa tête que de trouver un entraîneur d’envergure internationale capable d’insuffler un nouveau souffle. Le président marseillais a réussi un gros coup en enrôlant Marcelo Bielsa, immédiatement devenu le messie du peuple marseillais. La simple signature de l’argentin aura donc permis de faire oublier les 40M€ engloutis dans un mercato complètement raté.

 

Des salaires démesurés octroyés à des joueurs moyens

 

 MLD aura tout de même du signé un chèque d’environ 18M€ en début d’été pour effacer les erreurs de son homme de confiance. Depuis son arrivée à la tête de l’OM, l’unique objectif de Labrune est de faire baisser la masse salariale et donc le budget de fonctionnement du club.  Les salaires démesurés octroyés à des joueurs moyens ont plombé le club pendant des années. Mais en abaissant purement et simplement sa masse salariale, l’OM ne pourra attirer que des joueurs de seconde zone (Romao, Morel, Dja Djédjé…) où de jeunes joueurs sans expérience qui n’ont souvent pas les épaules pour s’imposer dans un environnement compliqué sans l’apport de joueurs d’expérience à leur côté pour les protéger et les faire progresser. Si certains d’entre eux explosent, le club n’aura également pas les moyens de les retenir.

 

Dans ces conditions, l’OM est voué à avoir une équipe moyenne sans grande ambition. D’ailleurs, Marcelo Bielsa l’a clairement dit : il n’a pas d’objectifs. Comment pourrait-il en avoir avec l’effectif et les moyens dont il dispose sachant qu’il ne gère même pas le mercato. La direction olympienne est en train de liquider les trentenaires surpayés, mais ne faudrait-il pas recruter un ou deux tauliers pour encadrer cette jeunesse ?

 

Bielsa est vrai bon coach, mais sans armes, il aura bien du mal à faire toute une saison avec Morel et Romao en défense centrale, Dja Djédjé comme latéral droit et des milieux de terrain sans expérience. Faire de l’OM un club sans ambition sur le plan national et européen, voilà l’objectif de Labrune ?  Marcelo Bielsa est donc là pour faire passer la pilule de la rigueur et masquer le désengagement progressif de MLD. Cela peut marcher sur une saison, (Élie Baup l’a bien fait…) mais à moyen et long terme, sans moyens, sans grand joueur, l’OM n’aura jamais une grande équipe.

 

Marcelo Bielsa et le mercato

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    4