Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato: L’OM doit-il recruter un Joker?

Par

Le début de saison catastrophique de l’OM, relégué à la treizième place du classement (8pt), a mis en relief les carences d’un effectif Olympien pauvre, notamment dans le secteur offensif.

l’OM n’a pas de banc

Didier Deschamps ne dispose que de deux véritables attaquants (de niveau ligue 1): Rémy et Gignac. Blessé depuis des mois, on ne sait toujours pas quand et à quel niveau le Martégual reviendra. En attendant, l’entraineur phocéen n’a plus qu’une seule arme offensive. Rémy enchaine donc les matches, avec beaucoup de qualités, mais ne peut être le sauveur à chaque fois. Deschamps souhaitait un attaquant de niveau internationale lors mercato estival. Il maintenant composer avec des jeunes issues du centre de formation (Jordan Ayew, Gadi, Omrani), qui n’ont aucune expérience du haut niveau. N’oublions pas non plus que Brandao, n’a jamais été remplacé numériquement.

« D’ici le mercato, il y a beaucoup de matchs. Évidemment, on verra ce qu’on peut faire en janvier, mais pour le moment, ça restera comme ça jusqu’au dernier match fin décembre. Un joker ? Je ne sais pas… Je sais les joueurs que j’ai, et j’espère les avoir tous à disposition, ça serait déjà une bonne chose. » a déclaré Deschamps récemment. Mais peut-il attendre jusqu’en Janvier, dans la situation actuelle ? Ne sera-t-il pas trop tard

Hormis les carences défensives énormes, l’OM manque de puissance, de percussion, de vitesse, de tranchant et de réalisme devant. Avec seulement 10 buts inscrits en 9 journées, Marseille est la 12ème attaque du championnat.

Aucun joueur de haut niveau

 

Contrairement à ses rivaux, L’OM ne dispose pas dans son groupe de joueur de très haut niveau capable de faire basculer un match sur une action individuelle. Le PSG a Pastore, Lille a Hazard et Lyon a Lissandro. Sans parler de recruter un joueur de ce calibre, l’OM n’en a de toute façon pas les moyens, Didier Deschamps ne pourra pas faire toute la saison sans un renfort offensif supplémentaire. Recruter un joker pourrait également donner un nouveau souffle à un groupe profondément atteint psychologiquement. Cela apporterai surtout plus de variétés et de solutions dans le jeu Olympien stéréotypé. Mais il faudra un joueur fort mentalement, capable de supporter la pression car il serait attendu comme le messie. C’est peut-être là le seul inconvénient.

Le profil recherché :

 

Plus qu’un véritable avant-centre, l’OM a besoin d’un joueur de percussion, un dribleur, un perforateur de défense, capable de jouer sur un côté ou en soutient de Rémy.

A LIRE AUSSI…

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0