OM Mercato Mis à jour le - Publié le - Par

Mercato OM: Une attaque à recontruire !

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

Les matches de l’OM se suivent et se ressemblent depuis près de deux mois. Un fond de jeu déplorable et une attaque impuissante, sans créativité et sans percussion. Les départs de Niang, Ben Arfa et Koné n’ont jamais été compensé qualitativement parlant. Seules Loïc Rémy et André Ayew, lorsqu’ils sont en pleine possession de leurs moyens, percutent sur le front de l’attaque marseillaise. Didier Deschamps n’a malheureusement aucune autre option de qualité à sa disposition, lorsque ces deux joueurs ne sont pas en forme. Cela explique en grande partie les problèmes de l’OM cette saison. 10 buts lors des quinze derniers matches, un bilan plus que médiocre

 

L’attaque Marseillaise va donc être l’un des gros chantiers du mercato estivale. Il faudra pallier les probables départs de Brandao (fin de contrat), Gignac, dont l’avenir semble bouché à Marseille, et de Loïc Rémy que le club vendra très probablement pour renflouer les caisses. Il s’agira donc de reconstruire tout le front de l’attaque. Mais un problème majeur se pose : les attaquants de haut niveau coutent très cher et l’OM manque cruellement de moyens financiers. Hormis le dossier Giroud (25 ans, Montpellier – 20 buts en 30 matches) qui sera très difficile à concrétiser si des clubs étrangers disputant la Ligue des champions se positionnent, les pistes évoquées sont pour le moins inquiétantes et en disent long sur les réelles ambitions du club :

 

–          Ryan Mendes (22 ans, Le Havre – 9 buts en 29 matches)

 

–          Kamel Ghilas (28 ans, Reims – 13 buts en 30 matches (Meilleur buteur de ligue 2))

 

–          Florian Raspentino (22 ans, Nantes – 7 buts en 27 matches)

 

–          Ryad Boudebouz (22 ans, Sochaux – 5 buts en 30 matches)

 

Les dirigeants de l’OM, qui devront en premier lieu régler la question de l’entraineur, semblent donc s’orienter vers un mercato « low cost » pariant sur de jeunes joueurs prometteurs, mais sans aucune expérience du haut niveau. Un pari très risqué à Marseille compte tenu de la pression médiatique et sportive qui entoure le club. Vincent Labrune a pourtant répété à plusieurs reprises, que l’Olympique de Marseille sera compétitif et ambitieux la saison prochaine. Il faudra attirer des joueurs d’un autre calibre que ceux cité précédemment pour passer des paroles aux actes.