Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM/Edf: Peut-on encore ignorer Valbuena?

Par Mis à jour le - Publié le

Les médias ont tous été unanimes sur ce point. Le changement tactique opéré par Didier Deschamps en début de seconde période face à l’Espagne, et la très bonne rentrée de Mathieu Valbuena, a changé le visage de l’équipe de France.  Peu considéré par les différents sélectionneurs –  qui l’ont pourtant  régulièrement  sélectionné – , et méprisé par une partie des observateurs, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille a encore une fois montré qu’il pouvait prétendre à une place de titulaire dans cette équipe de France où personne ne sort du lot.

« J’ai  toujours suscité des réserves,  explique Valbuena  dans les colonnes du journal «  L’équipe ». C’est comme ça. Je comprends qu’on n’aime pas forcément mon style de jeu. Moi, ce sont surtout mes coaches que je veux convaincre. »

 

Sous Laurent Blanc, Valbuena n’avait pas disputé la moindre minute d’un match durant l’Euro 2012. Menez, Martin Ben Arfa, et Nasri étaient toujours devant, avec le succès que l’on connait. Depuis l’arrivée de Deschamps, Jérémy Ménez est également numéro 1 dans la hiérarchie au poste de milieu droit, malgré ses performances navrantes successives. « J’ai des objectifs, j’ai envie de m’affirmer dans cette sélection que je fréquente depuis 2010, de gagner ma place pour disputer des matches comme celui d’hier (mardi). Ça donne des ailes.» avoue Valbuena dans le quotidien sportif, comme pour faire comprendre qu’il a maintenant son mot à dire.

 

 

Deschamps ne devrait-il pas s’inspirer du système de jeu de l’OM?

 

 

En seconde période, Deschamps est donc passé en 4-2-3-1, avec Valbuena en meneur de jeu, le poste où il enchaine les performances de haut niveau cette saison à l’OM.  Dans ce système, le milieu de terrain marseillais peut gagner sa place, car les Nasri, Gourcuff, Martin et autres ont disparu et n’ont absolument rien prouvé jusque-là. Le « petit » a progressé depuis deux saisons dans l’efficacité et a simplifié son jeu.  Il n’est  évidement pas question de dire que Valbuena est devenu un joueur exceptionnel de classe mondial, loin s’en faut. Mais aujourd’hui, dans sa génération, qui peut prétendre être au dessus? Personne le l’a en tout cas prouvé sur le terrain.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0