Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Pourquoi l’ACA n’a pas vraiment souhaité marquer contre l’OM

Par Mis à jour le - Publié le

Hier soir, Ajaccio se satisfaisait largement du point pris face à l’OM au  Stade Vélodrome au terme d’un bon vieux (0-0). Pourtant, avec un peu plus de réussite et d’envie d’aller au bout de  leurs actions, les hommes d’Albert Emon auraient bien pu marqué. C’est d’ailleurs eux qui se sont procurés les actions les plus franches (Samaritano (20′, 56′, et Cavalli 35′). « Oui mais, il y aurait peut-être eu une révolte. On connait assez la révolte marseillaise..expliquait l’entraineur du club Corse au terme de la rencontre (propos relayés par La Provence) « Soyons satisfait du résultat et de la mentalité des joueurs. L’OM n’a pas trop répété ses temps forts, il nous a offert des moments de calme et de répit. ça nous a permis de rester dans le match et de prendre confiance ».   

 

Si la mission d’Albert Emon était d’endormir les olympiens, l’ancien coach de l’OM a clairement bien réussi son coup. On savait que les entraineurs de L1 étaient frileux, mais à ce point ça en devient pathétique. On imagine le disours d’avant match d’Albert: « Les gars, surtout on ne pas marque pas d’accord, cela pourrait les réveiller et on risquerait de perdre… » Voila aussi pourquoi regarder un match de Ligue 1 est un supplice 90% du temps.

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0